Entrez vos mots clés de recherche et appuyez sur Entrée.

Cameroun – Yaoundé: Baisse du prix du carburant, les prostituées augmentent leur prix à 2000f pour «un tir»

prostitution

Les prostituées de la ville de Yaoundé menacent de suspendre leurs activités si le prix n’augmente pas de 1.000F actuel à 2.000F cfa.

Selon la patronne des prostituées de la ville de Yaoundé, qui opèrent dans le secteur du marché d’Ekounou, la baisse du prix du carburant depuis janvier est la raison pour laquelle elles ont décidées d’augmenter le prix d’un montant de 1500 Fcfa pour un tir et de 15 000 Fcfa pour une nuit.

Selon elles, ce sont des taximen, moto taximen et routiers qui font 60% de leur clientèle. Ceux-ci qui profitent de la baisse du prix du carburant doivent en retour payer un coup à 2000 fcfa.

Elles affirment que c’est aussi à cause de la concurrence des petites filles qui patrouillent en ville pour une bouteille de bière et sont prêtes à passer une nuit avec un homme qu’elles ont décidés d’exécuter cette augmentation.

Faut noter que la prostitution est illégale au Cameroun et punissable par une forte amande ou une peine d’emprisonnement, mais le gouvernement Camerounais ne fait rien pour lutter contre la prostitution qui gagne du terrain dans des zones universitaire du pays.

Africa24 info

Commentaires

commentaires