Entrez vos mots clés de recherche et appuyez sur Entrée.

Centrafrique : Bruno YAPANDE met le cap sur la coopération pour mettre fin aux préoccupations de son département

min COM

De g. à D: M. Bruno YAPANDE, Ministre de la Communication, M. Fulin, AMbassadeur de Chine en RCA, M. Didier Martial PABANDJI, Chargé de Mission en Communication, Le Conseiller de l’Ambassadeur et M. Maurice BANGAYASSY Directeur de Cabinet du Ministère de la Communication

Le ministre de la communication, Bruno YAPANDE met le cap sur la coopération pour mettre fin aux préoccupations de son département. Dans un communiqué de presse, publié sur la page facebook du ministère de la communication, le ministre Bruno YAPANDE a reçu aujourd’hui en audience, dans son cabinet, l’ambassadeur de Chine en Centrafrique, Monsieur Ma Fulin.

Lors de ces échanges, le Ministre de la Communication a remercié l’Ambassadeur pour l’excellente coopération entre les deux pays amis et a signifié que depuis sa nomination à la tête de ce département, les préoccupations sont nombreuses. Du souhait de la couverture nationale de la radiotélévision à la réhabilitation de la Radio Rurale en passant par la formation des techniciens et journalistes du public, sans parler de la migration de l’analogie au numérique, le chantier est vaste et le Ministre souhaite un appui institutionnel.

En réponse l’Ambassadeur a montré son intérêt pour les problèmes soulevés et a assuré le Ministre de la Communication d’être le messager du Gouvernement centrafricain auprès de la Chine et des partenaires pour soutenir les efforts consentis et répondre favorablement aux attentes de la Communication. « Notre coopération va prendre de nouvelles allures avec de grands projets de développement et d’industrialisation » a insisté l’Ambassadeur. Désormais 4 places sont offertes aux journalistes publics pour des formations en Chine chaque année, a annoncé l’Ambassadeur.

Cela a été aussi l’occasion d’inviter le Ministère de la Communication à se joindre à la délégation centrafricaine pour le Sommet Chine-Afrique en Afrique du Sud pour développer des projets de coopération.

La Chine a toujours appuyé le Ministère de la Communication et cette audience a permis de relancer de grands projets avec l’appui de la société chinoise STARTIMES dont le PDG a annoncé sa visite très prochainement. L’audience s’est terminée avec satisfaction avec promesses de se revoir.

Ndjoni Sango

Commentaires

commentaires