Entrez vos mots clés de recherche et appuyez sur Entrée.

rca : 13 Aout 1960 – 13 Aout 2019, qu’est ce qui est de positif

Circulation dans la ville de Bangui

Par Kizer MAÏDOU

Bangui, 12 Aout 2019—(NDOJONI SANGO) : 59 ans après sont indépendance, la République Centrafricaine est elle en état d’avancement ? Surtout que six présidents ont successivement géré ce pays qui compte aujourd’hui environ 5 millions d’habitants, et prêt de 80% du territoire sont entre les mains des groupes rebelles.

Après la période coloniale, la République Centrafricaine faisait partie des pays d’Afrique qui ont décrochés leur indépendance en 1960. Elle était la toute première nation d’Afrique centrale a se doter d’une chaine de télévision nationale en couleur, la TVCA en 1976, 1ère Nation Africaine a faire participer une femme au processus du développement, Elisabeth Domitien 1èr ministre pendant le règne de l’ex empereur Jean Bedel BOKASSA.

Les routes les hôpitaux et les grandes écoles étaient aussitôt créées. L’agriculture faisait la fierté de ce beau pays au temps du défunt président André KOLINGBA, Bangui la Coquette était le Centre d’échanges des produits de commerces avec la belle qualité de son diamant et son or mais également de son café et son coton.

Personne n’est sensé ignoré qu’après les récentes crises et surtout les multiples coups d’Etats, cet Etat a du plomb dans les ailles pour son développement. Construire ce pays est un cheval de bataille pour l’actuel locataire du palais de la Renaissance qui fait actuellement des avancés dans le cadre du plan de relèvement et de la consolidation de la paix (RCPCA).

Grace à l’accord de Khartoum, le pays commence aujourd’hui à retrouver la stabilité. Les Forces Armées Centrafricaine (FACA) commencent à être déployés sur le terrain. Le plan de relèvement permet d’enclencher les projets de construction des infrastructures. La population attend aujourd’hui la réussite du programme DDRR en cour.

Les activités agricoles dont la relance du secteur coton sont lancées après plusieurs années pendant lesquelles les cultivateurs ne peuvent plus cultivés du fait de l’insécurité chronique. Le commerce tombé en disgrâce connaît aujourd’hui une amélioration pour relancer économique du pays.

En débit de cela, beaucoup d’efforts reste à être mutualiser par l’ensemble du peuple centrafricain pour apporter davantage de réponses aux attentes de la population notamment la question de l’embargo sur les armes en RCA, la restauration de l’autorité de l’Etat sur toutes l’étendue du territoire mais aussi pour la recherche de piste de sortie définitive du pays dans cette crise qui l’a rangé depuis des décennies.

La République centrafricaine a arraché son indépendance sous la domination française le 13 août 1960, grâce au père de l’indépendance Barthélémy Boganda.

Commentaires

commentaires