Entrez vos mots clés de recherche et appuyez sur Entrée.

RCA: Le président du MPCUR, Sylvain SAMI appel au calme et adresse ses condoléances à la famille des victimes d’attaque d’alindao et Bangassou

SS

Communiqué de Presse

Paris, le 15/05/2017

En cette triste événement meurtrière et répétitif, le Président de MPCUR (Mouvement du Peuple Centrafricain pour l’Union et la Réconciliation)

Adresse ses plus sincères condoléances aux Civils, soldats Centrafricains, et des forces internationales, à leurs familles (Marocains, Bangladais, Français…)

Ces attaques ne sont pas dirigées seulement contre le peuple centrafricain, mais contre le pouvoir du Président TOUADERA, les forces étrangères et  l’humanité elle-même. Ces actes sont absolument contraires à tous les moyens convenables et moraux pour exprimer un désaccord.

Une fois de plus la tragédie se poursuit dans le pays, Où Allons-NOUS FINALEMENT?

Je condamne avec fermeté tous ces actes horribles de tueries et de division qui doivent prendre fin immédiatement.

Nous prions tous pour que toutes ces âmes tombées reposent en paix.

J’appel la population au calme et a ne pas céder à la panique, voir tomber dans le piège d’un regain de violence.

Je lance un vibrant appel aux groupes armés, afin de communiquer en urgence  avec le gouvernement pour trouver une issue à ce désastre.

Monsieur le Président Faustin Archange TOUADERA, je vous demande sincèrement, dites nous combien de temps encore vous faut- il  pour clôturer ce chapitre de désolation envers le peuple Centrafricain.

Je suis disponible  pour vous aider car des solutions d’envergures sont à mettre en action rapidement, avant que cela ne soit tard à nouveau comme avec Mr BOZIZE.

Mesdames, Messieurs, vous qui pilotez, décider et commander la mission de la MISPAT en RCA, Réveillez vous, le coût de cette opération est lourd pour nous les centrafricains.

Mes chers compatriotes, continuons à rechercher la Paix, car l’avenir de nos enfants dépende de nous.

Vive la jeunesse, vive le peuple et vive la République Centrafricaine.

La Paix en RCA

Commentaires

commentaires