Entrez vos mots clés de recherche et appuyez sur Entrée.

Lancement du concours Miss Centrafrique 2018, le comité d’organisation se tient aux aguets

bureau du comité d’organisation de Miss Centrafrique 2018@Erick Ngaba

Par Erick NGABA

Bangui 16 août 2018—Ndjoni Sango : Le comité d’organisation de l’événement Miss Centrafrique édition 2018, a officiellement lancé l’enregistrement et dépôt de candidature. Contrairement aux éditions précédentes, l’édition 2018 prend en compte toutes les 16 préfectures de la République centrafricaine sur certains critères d’éligibilité. C’est ce qu’a fait savoir le comité d’organisation au cours d’une conférence de presse le week-end à son siège au Musée Boganda à Bangui.

Le comité d’organisation du concours de miss Centrafrique a lancé ses activités par l’ouverture des inscriptions pour le concours. C’est à son siège au Musée National à Bangui que les postulantes de la capitale retirent les fiches d’inscription, pendant que celles des villes de provinces retirent dans les mairies de leurs localités.

Prévu pour le 22 décembre prochain à Bangui, date de la finale, le concours Miss Centrafrique 2018 repose sur le thème « La beauté et l’intelligence d’abord » comme étant les critères d’éligibilité.

 « J’aimerais d’abord qu’on mette en avant qu’ici en Centrafrique, il y a des intellectuelles et aussi des belles filles. Pour moi, je souhaiterais que ces deux critères là soient représentés pour valoriser notre pays à l’international », a expliqué Léa Mokodopo, présidente du comité d’organisation.

D’autres critères d’éligibilité s’ajoutent à l’intelligence et la beauté.  Il s’agit de l’âge et de la scolarité. Cela dit, le concours est destiné aux filles en âge de 18 à 22 ans, et qui poursuivent encore leurs études.

L’édition 2018 s’étend aux 16 préfectures de la République centrafricaine où des équipes désignées par le comité seront déployées afin de présélectionner les futures ambassadrices de la beauté centrafricaine.

D’après la présidente du comité qui mesure ce grand défi, des partenaires et gouvernement sont sollicités pour contribuer à la réussite de cet évènement de taille. Afin de réussir le pari, le comité d’organisation dit mettre tout en œuvre pour corriger les erreurs commises par les précédents comités dans l’organisation de l’évènement.

Le comité d’organisation de l’édition 2018 est constitué de 9 membres dont Léa Mokodopo Présidente, Catherine Leppa Vice-Présidente, Alex Ballu Conseiller culturel, Hippolyte Donossio Chargé de Communication, Hervé Serefio Chargé multimédia, William Wilfried Manager/Coach, Gilles Poutia Gestionnaire, Mireille Kette Secrétaire comptable, Noel Kossingou Encadreur technique.

Commentaires

commentaires