Entrez vos mots clés de recherche et appuyez sur Entrée.

Centrafrique : Avec l’appui de l’UE, le ministère de l’économie signe une convention avec 9 ONG

GEDSC DIGITAL CAMERA

Les officiels/@Inès Ngopot 

Ndjoni-Sango (Bangui 10/03/16): Neuf (9)  Organisations non gouvernementales intervenant dans de différents domaines dont deux (2) ONG nationales et sept (7)  autres internationales ont signé un contrat de subvention avec le ministère de l’économie et du plan, et l’Union Européenne. La signature de cette convention a eu lieu, ce 10 mars 2016, audit ministère en présence du représentant de l’Union Européenne à Bangui.

La signature de cette convention s’inscrit dans le but du redéploiement de l’administration territoriale sur toute étendue du territoire national afin  de conforter la restauration de l’autorité de l’Etat à l’intérieur du pays. Le gouvernement centrafricain a signé ces accords aux neuf (9) ONG nationales et internationales exercent sur le territoire centrafricain.

GEDSC DIGITAL CAMERA

Vue des officiels/@Inès Ngopot

« Le Gouvernement avait eu énormément de problèmes avec des entreprises nationales que nous avons recruté dans le cadre du financement de l’Etat pour une réhabilitation des bâtiments dans les préfectures et sous-préfecture et aussi  le  redéploiement de l’autorité  dans  l’intérieur du pays. C’est pour cela que nous avons fait appel à ces  ONG qui sont déjà présentent sur le terrain afin de contribuer à ce projet « , explique Florence Limbio, ministre de l’Economie et du plan.

Pour le ministre de l’Administration et du territoire, Bachir Modibo Walidou présente à la cérémonie estime : « cela est un grand projet que le gouvernement et les autorités de la transitions veulent mettre en place. Ces ONG doivent avoir de bonne relation avec les autorités administratives à l’intérieur du pays et le gouvernement doit aussi faire le suivi de ces projets afin d’évaluer les travaux qui seront effectués ».

Les ONG signataires de cette convention sont l’ACTED, DRC, l’AGETIP, COOPI, ECHELLE, IDC, JUPEDEC, NOURRIR, ADEFI.

GEDSC DIGITAL CAMERA
vue des signataires/@Inès Ngopot

Le représentant de l’Union Européenne en Centrafrique, Jean Pierre Reymondet-Commoy explique pour sa part que  ce qui permet au défi  et  à l’urgence au redéploiement de l’administration publique dans les 16 préfectures et les  70 préfectures est le renforcement des capacités des autorités de l’Etat. Il  poursuit en ce sens que c’est un enjeu essentiel pour la reconquête du territoire par l’Etat, en ramenant son autorité et en facilitant le retour de l’état de droit et le service à la population.

La durée de cette convention  signée en ce 10 Mars 2016 est prévue pour 12 mois. Les ONG bénéficiaires exerceront leurs travaux selon leurs champs d’actions dans toutes les préfectures et sous-préfectures de la République Centrafricaine. En tout, 4 milliards de franc CFA dont 3, 7 millions de la part de l’Union européenne, sont mis dans ce programme.

Inès Laure N’GOPOT   

Commentaires

commentaires