Entrez vos mots clés de recherche et appuyez sur Entrée.

RCA : des projets de développement local de la Basse-kotto lancés par le président Touadera

Le président centrafricain Faustin Archange Touadera face à la population de la Basse-kotto à Alindao

Le président centrafricain Faustin Archange Touadera face à la population de la Basse-kotto à Alindao

Par Hermann DOUMBA

Bangui 20 août 2019— (Ndjoni Sango) : Le président de la République centrafricaine, Faustin Archange Touadera, a annoncé jeudi dernier la mise œuvre de plusieurs projets de développement local de la préfecture de la Basse-Kotto. Annonce faite lors de sa visite la semaine dernière dans la ville d’Alindao où il a lancé le projet « Londo ».

Avec l’appui financé de la Banque Mondiale, le PNUD et l’Union européenne, le président de la République veut soulager la souffrance de la population de la Basse-Kotto, une préfecture au Sud-est de la RCA.

En sus du projet Londo lancé par Faustin Archange Touadera, d’autres projets de développement de la localité sont annoncés.

« Je voudrais vous informer qu’en plus des projets que nous lançons aujourd’hui, d’autres projets vont s’exécuter très prochainement », a déclaré le chef de l’Etat centrafricain.

Il s’agit de projet de développement local pour la résilience avec le fonds de consolidation de la paix, financés par le PNUD; le projet de relèvement économique dans la zone Sud-Est avec le fonds Békou, financés par l’Union Européenne; projets de la sécurité alimentaire et éducation par l’ONG MNRC; projets nutrition-santé, Eau-hygiène, assainissement et Pratique de soin, financés par l’Action contre la faim.

En remerciant les bailleurs financés de ces projets, le président centrafricain, invite d’autres partenaires au développement à s’engager aux côtés du gouvernement qui travaille sur le relèvement du pays.

« J’encourage d’autres partenaires à emboiter les pas à ceux qui se sont déjà déterminés pour qu’ensemble avec le Gouvernement, des actions concertées se poursuivent pour tourner cette page sombre de notre histoire », a-t-il lancé.

Par ailleurs, il invite la population et les autorités de la Basse-Kotto, à s’approprier de tous ces projets et à créer les conditions favorables de leur mise en œuvre afin d’en tirer le dividende de la paix.

« Je demande aux responsables des projets et aux autorités locales de veiller à la sécurité des chantiers, des équipements et matériels et à la participation active des bénéficiaires. Aux bénéficiaires directs des projets, je leur demande de respecter le code de conduite dans l’exécution effective et la réussite des activités des projets. Enfin, je demande aux différents acteurs et partenaires de respecter les calendriers d’exécution pour délivrer les attendus dans les délais », a ajouté le président centrafricain.

De la même manière, le président Touadera a lancé début août à Ndelé à l’Est du pays, des projets de développement local de la préfecture de Bamingui-Bangoron.

Commentaires

commentaires