Entrez vos mots clés de recherche et appuyez sur Entrée.

RCA : le président Touadera inaugure le pont Bamingui

Pont de Bamingui dans la préfecture de Bamingui-Bangoran

Par Mamadou NGAÏNAM

Bangui 25 juillet 2019–(Ndjoni Sango): Le président de la République Centrafricaine, Faustin Archange Touadera, a inauguré mercredi 24 juillet 2019, le pont de Bamingui dans la préfecture de Bamingui-Bangoran. L’inauguration de cet ouvrage baptisé « Pont pour l’Unité et la Paix en RCA permet aujourd’hui le processus de désenclavement de la région.  

La région de Bamingui-Bangoran longtemps considérée symbole de l’isolement, commence à connaitre la politique de désenclavement. Le mouvement de la population de la ville de Bangoran et Ndelé pose souvent d’énormes problèmes. La construction de cet ouvrage sur financement de la Banque mondiale soulage la population de cette région Est de la RCA.

« Je voudrais exprimer toute ma joie de me retrouver ce jour à Ndélé pour inaugurer le pont de Bamingui, résultat probant du Projet d’Urgence de Connectivité Locale sur financement de la Banque Mondiale. Cet ouvrage long de 45 mètres de long et 6,5 mètres de large, baptisé « Pont pour l’Unité et la Paix en RCA », permet de redéployer les structures de l’Etat, faciliter la circulation des populations dans nos régions du Nord-Est pour booster les échanges commerciaux intérieurs; faciliter l’accès des organisations humanitaires à nos populations vulnérables pour des appuis d’urgence et consolider véritablement la paix, la cohésion sociale et le vivre ensemble », a déclaré Faustin Archange Touadera dans son discours.

Le cas de l’isolement de cette région est le même constat dans plusieurs régions du pays. Plusieurs villes du pays sont enclavées du fait de la carence des infrastructures routières. A Ndelé, le président centrafricain fait lui aussi le constat.

« Je saisis cette occasion pour vous réaffirmer qu’aucune région de la République Centrafricaine, de l’Est à l’Ouest, du Nord au Sud, n’est plus développée que les autres. Le pays est pauvre, très pauvre, à cause de l’instabilité chronique de nos institutions, causée par des crises militaro-politiques à répétition.Pour ma part, j’ai fait le vœu de ne laisser aucune portion de la République à l’abandon. Aucune région ne sera privilégiée. Ma présence aujourd’hui ici à Ndélé vise à démontrer que l’Etat doit se redéployer partout pour assurer les besoins vitaux de la population», a-t-il mentionné.

Le président Touadera a indiqué dans son discours que l’inauguration du pont de Bamingui, construit par l’UNOPS, marque une nouvelle étape dans le désenclavement de la Région Nord-Est du pays, l’amélioration des liens entre Kaga-Bandoro-Mbrès-Bamingui-Ndélé et sa connexion avec les autres régions du pays. Car, plusieurs projets de développement de cette région dont la construction des routes vont bientôt commencer.

Commentaires

commentaires