Entrez vos mots clés de recherche et appuyez sur Entrée.

Centrafrique : les efforts de la Russie appréciés par des pays membres de l’ONU

Une vue de la ville de Bangui en pleine circulation@Erick Ngaba

Par Mamadou NGAÎNAM

Bangui 31 octobre 2018—Ndjoni Sango : Les efforts déployés par la Russie pour appuyer le processus de paix en Centrafrique ont été déjà remarqués par plusieurs pays lors de 8378ème Assemblée générale de l’ONU. Pendant ce temps, certains pays cherchent à discréditer ces efforts.

La situation en République Centrafricaine est assez tendue dès les nouvelles de  la destitution possible de l’ancien président de l’Assemblé nationale, Abdou Karim Meckassoua.

En essayant d’utiliser cette situation, des acteurs ont commencé à publier des faux documents pour prétendre déstabiliser le pays.

Dès le 22 octobre des faux communiqués de presse au nom du FPRC et de l’UPC ont commencé paraître dans différentes sources, que les groupes armés quittent la déclaration de Khartoum du 28 août 2018. Cela a fait de inquiétude parmi la population centrafricaine, mais heureusement les leaders des groupes armés ont pu dénoncer cette information et confirmer, qu’ils respectent toujours la déclaration signée fin août dernier.

Quelques jours plus tard, l’attaque sur le terrain médiatique à continuer à travers la diffusion d’autres faux communiqués, qui, cette fois ci, déclaraient que les groupes armés exigent le retrait des représentants du gouvernement et des russes des territoires contrôlés par les groupes armés. Le faux était fait en référence avec la destitution du PAN de l’Assemblée nationale.

Et encore une fois les leaders et représentants des groupes armes on fait des communiqué dénonçant cette désinformation.

Pendant que certains continuent d’essayer de déstabiliser le pays, les efforts des toutes les parties dans le processus d’établissement de la paix, dont la Russie, ont été reconnu lors de l’assemblée générale de l’ONU qui s’est déroulée le 23 octobre 2018, ce qui est noté dans le rapport.

Les pays qui ont reconnu les efforts de la Russie en Centrafrique sont, la Guinée Equatoriale, le Kazakhtan et l’Ephiopie. Le Pays-bas a lui aussi noté des améliorations de la situation sécuritaire après la rencontre a Soudan

Commentaires

commentaires