Entrez vos mots clés de recherche et appuyez sur Entrée.

Centrafrique: sécurité nucléaire, les USA lancent une coopération bilatérale avec le gouvernement

lancement officiel de la coopération@Erick Ngaba

Par Erick NGABA

Bangui 08 mars 2018 (Ndjoni Sango) :- Le gouvernement centrafricain et celui des Etats Unis ont lancé la semaine dernière à Bangui, une coopération bilatérale dans le domaine de la sécurité nucléaire. Cette coopération qui lie l’Agence nationale de Radioprotection (ANER) et la Commission de régulation nucléaire des Etats Unis (US.NRC) vise à aider le gouvernement centrafricain à renforcer les mesures nationales permettant à ce pays de prévenir, de détecter et d’intervenir en cas des actes criminels mettant en jeu des matières nucléaires et des autres radioactives.

Dans le cadre de la recherche de partenariat avec d’autres organismes réglementaires des Etats membres de l’agence internationale de l’Energie atomique (AIEA), intervenant dans le domaine nucléaire, l’Agence nationale de Radioprotection a obtenu l’accord de la Commission de régulation nucléaire des Etats Unis pour une coopération bilatérale. Des travaux d’élaboration et d’adoption d’un plan d’action entre les deux agences de la sécurité nucléaire.

« Les travaux que nous effectuions permettent de déterminer avec l’agence américaine US.NRC des domaines précis permettant à cette agence d’apporter des appuis nécessaires à la République Centrafricaine afin de renforcer la sécurité nucléaire. C’est un domaine qui est intimement lié au régime national de sécurité. C’est dans ce sens que les Etats unis veulent appuyer la République Centrafricaine dans la situation que nous connaissons sur la sécurité », a expliqué Gilbert Guido, Directeur Général de l’Agence nationale de Radioprotection.

A travers cette coopération, l’ANER  recevra l’appui technique et matériel américain pour installer des portiques de détection aux frontières pour contrôler les importations et les exportations à la recherche des sources radioactives ou des matières nucléaires. Cette sécurité nucléaire constitue un ensemble des mesures de préventions, de détection et d’intervention.

Du 23 février au 3 mars 2018, une délégation américaine a séjourné à Bangui, capitale centrafricaine, pour travailler avec l’Agence nationale ANER afin de définir les domaines précis des activités de cette agence qui nécessitent les appuis américains.

Par la même occasion, le programme de réglementation nucléaire de la République Centrafricaine a été examiné afin de planifier des actions de soutien potentiel au renforcement de la sécurité nucléaire du pays.

L’auteur de l’article :

Erick NGABA est ressortissant du Département des Sciences de l’Information et de la Communication à l’Université de Bangui où il a obtenu sa licence professionnelle en Journalisme. Free-lance, il est le Directeur de Publication et Webmaster de ce site d’informations. Courrier : doctarngaba@gmail.com , +236 72614325

Commentaires

commentaires