Entrez vos mots clés de recherche et appuyez sur Entrée.

Centrafrique: un accord avec la Chine pour la formation des policiers

le président centrafricain à l’Université de Police de Fujian en Chine

Par Erick NGABA

Bangui 18 septembre 2018-Ndjoni Sango : C’est à l’occasion de sa participation au sommet de Chine-Afrique au début de ce mois que le Président Centrafricain, Faustin Archange Touadera, a signé un accord avec l’Université de Police de Fujian en Chine. Cet accord vise la formation des policiers centrafricains dans cette Université.   

Dans le processus du relèvement de la République centrafricaine, les autorités de ce pays fragilisé par un conflit militaro-politique cherchent par tous les moyens à remettre sur pied les forces de défense et de la sécurité intérieure afin de rétablir la paix et la stabilité sur l’ensemble du territoire. C’est dans cette optique que le Président Touadera a obtenu de l’Université de Police de Fujian en Chine, un accord pour la formation des policiers centrafricains.

L’accord a été signé en présence de Chen Dong, Ambassadeur de la chine populaire en Centrafrique, You Ye, Secrétaire du comité du PCC de l’Université de la police de la province du Fujian, de Li Ruirong, Secrétaire adjoint du Comité du PCC de l’université de police de la province du Fujian ainsi que de la délégation centrafricaine et plusieurs responsables de ce centre de formation de référence chinoise, . Le président centrafricain a fait une requête pour un cycle long et complet de formation qui dure 4 ans aux autorités chinoises ont promis d’examiner cette requête.

Au terme de cet accord, des instructeurs chinois feront un déplacement à Bangui en octobre prochain pour la formation de quelques éléments du Groupement Républicain de la Sécurité Présidentielle et de quelques éléments de la Police Centrafricaine.

Par ailleurs, l’Université de Fujian offre des bourses de stage de 3 ou 4 semaines pour 35 participants par an aux policiers centrafricains dans plusieurs domaines. Il s’agit en effet de cybercriminalité, de l’investigation, de la collecte des informations numériques et l’analyse des données.

Par la même occasion, le Président Touadera a sollicité un partenariat solide entre l’École nationale de la Police Centrafricaine et l’institution d’enseignement supérieur des policiers chinois.

« Nous voulons par cette visite établir un partenariat solide et renforcé entre votre institution et notre école nationale de la Police. Votre Université a accumulé les expériences et les compétences depuis 1949, notre école de la police veut profiter de cette notoriété », a

En sollicitant cet appui à la police centrafricaine, le Secrétaire du comité du PCC de l’Université de la police de la province du Fujian, You Ye, s’est réjoui de l’attention qu’accorde le président centrafricain à son institution. D’après lui, l’Université de la police de la province du Fujian dispose des instructeurs expérimentés pour la formation professionnelle des policiers centrafricains.

Commentaires

commentaires