Entrez vos mots clés de recherche et appuyez sur Entrée.

Les fruits de la coopération centrafricano-russe dans plusieurs domaines

Par Hermann DOUMBA

les couleurs de la Russie et de la Centrafrique@ photo Erick Ngaba
les couleurs de la Russie et de la Centrafrique@photo Erick Ngaba

Bangui 15 octobre 2019—(Ndjoni Sango) : La République Centrafricaine continue de prendre un élan favorable grâce à une coopération fructueuse avec la Fédération de la Russie. Les fruits de cette coopération s’affichent clairement dans le domaine militaire, socioculturel et économique. Et tout ceci grâce à la détermination des autorités de la République Centrafricaine et la confiance de la population.

Si aujourd’hui les Forces Armées Centrafricaines (FACA) sont aguerries et montent en puissance en un laps de temps malgré l’embargo qui pèse sur les armes, il faut reconnaitre que c’est grâce aux instructeurs russes basés à Bérengo qui ont su donner une formation de qualité aux FACA.

Dans un peu de temps, le pays enregistre déjà plus 4000 FACA bien formées et certaines sont déployées dans les régions. Il n’en manque pas tous les trois mois que l’on assiste à une cérémonie de sortie officielle des FACA à Bérengo.

Et pour ce jeudi 17 octobre 2019, il y aura encore une sortie officielle d’une nouvelle vague. Ce qui montre combien il y a de la volonté et du concret de ce partenariat qui est très profitable à la population centrafricaine dans le domaine de la sécurité.

Et en outre du volet sécuritaire, la Fédération de la Russie s’est également engagée à promouvoir la culturel à travers le sport, les jeux concours et autres, pour rassembler le peuple centrafricain divisé par la crise.

En dehors du volet sécuritaire et social, il faut également mentionner le volet économique qui est entrain de prendre un élan favorable au profit de la population centrafricaine. Dans cas de figure, il faut préciser que le Président de la République Faustin Archange Touadera avait pris part au forum « Russie-Afrique » l’année dernière et ce dernier ce prépare également pour prendre part à ce même forum cette année dans le but de booster les investisseur russes de venir en Centrafrique.

 La RCA est un pays en crise et donc, elle a vraiment besoin du concret et non de la théorie qui produit aucun résultat. A l’instar de la Fédération de la Russie qui est à la rescousse des Centrafricains en ce moment de relèvement, il n’y a point à douter car les choses avancent. a

Commentaires

commentaires