Entrez vos mots clés de recherche et appuyez sur Entrée.

Centrafrique : la Croix Rouge vole au secours de 3157 victimes du vent violent dans la Lobaye et l’Ombela-Mpoko

Volontaire CRCA

Par Fiacre SALABE

Bangui 08/05/17 (www.ndjonisango.net): La Croix rouge Centrafricaine(CRCA), à travers l’appui financier, stratégique et technique de la Fédération Internationale des sociétés de la Croix Rouge (FISCR), a volé au secours des victimes d’une catastrophe naturelle ayant frappé successivement les préfectures de la Lobaye et l’Ombéla Mpoko. Les localités touchées par cette vague de vents violents sont principalement  la localité de Ndolobo, Maïki, Lambi, Ndjoh et de Bossembélé. 

Cet appui consiste à former 75 volontaires communautaires afin de pouvoir servir les familles éprouvant ces difficultés suite à ce vent qui a affecté plus de 445 familles, soit 3157 personnes touchées par cette catastrophe naturelle dans lesdites préfectures.

Pour les responsables de la Croix rouge Centrafricaine, ces volontaires formés seront sur le terrain pour la distribution des Kits NFI aux victimes. Ces kits sont composés des bâches, de savons, des ustensiles de cuisine et quelques matériels de ménage. Cette assistance constitue en effet un accompagnement suite cette catastrophe ayant affecté les 445 familles soit plus de 3157 personnes touchées. 

« Je puis vous rassurer que cette intervention fait partie de l’une de nos priorités liées à la gestion des catastrophes naturelles. C’est dans cette optique qu’après le passage de ce vent violent dans ces localités, et ayant du coup mis à mal ces populations, nous avons jugé utile de solliciter un appui auprès de la Fédération internationale des sociétés de la croix rouge qui n’a pas hésité de nous prêter main forte, afin de venir en aide à ces populations. Mais bien avant de procéder à la distribution de ces kits NFI, nous avons envisagé la formation de quelques jeunes volontaires qui vont nous aider sur le terrain pour accompagner les 445 familles touchées par cette catastrophe. « , a expliqué Jean Moïse Modéssi Waguédo, Chef de département gestion des catastrophes à la CRCA.

Les techniques de construction des abris d’urgence, de distribution de NFI aux familles affectées par cette catastrophe naturelle, de sensibilisation sur la promotion d’hygiène et la désinfection des points d’eau, sont les thématiques abordées par les volontaires communautaires pendant trois jours de formation. 

Cette formation a regroupé les volontaires dans plusieurs villes comme Lambi, Ndjoh et ceux de Bossembélé pour la région de l’Ombéla Mpoko dune part, et les volontaires des localités de Ndolobo et Mbaïki situées dans la lobaye dautre part.

De leur côté, les volontaires formés par la CRCA se réjouissent de cette formation qui leur permet d’accomplir leur mission dans les localités touchées par cette catastrophe.

« Je tiens à remercier la Croix rouge Centrafricaine pour cette formation. Je pense que les modules de cette formation sont pour nous un outil nécessaire pour bien remplir notre mission auprès de ces populations vulnérables», a affirmé Honoré Ndonguipé, un des volontaires de Bossembélé.

C’est sur financement de la Fédération des sociétés de la croix rouge que cette assistance sera apportée à ces victimes.

Commentaires

commentaires