Entrez vos mots clés de recherche et appuyez sur Entrée.

Centrafrique: Tentative de séquestration du ministre des finances par des soldats FACA retraités

Les soldats FACA retraités au ministère des finances et du budget@Service Com finances

Par Erick NGABA

Bangui 5 mars 2018 (Ndjoni Sango) : Le cabinet du ministre des finances et du budget, Henri-marie Dondra,  a été pris d’assaut, ce matin lundi 5 mars 2018, par les militaires appelés à faire valoir leur droit à la retraite. Et pour cause, le non paiement des arriérés de salaires du mois de novembre et décembre 2013 du régime de l’ancien président Michel Djotodia .  

Environ huit cent (800) éléments des forces armées centrafricaines (FACA) appelés à faire valoir leur droit à la retraite, et dont les arriérés de salaires devraient  être pris en compte dans  le programme soutenu par le gouvernement américain, ont manifesté leur colère ce matin au cabinet du ministre des finances et du budget.

En effet, certains de ces éléments ont perçu les arriérés des mois de novembre et décembre 2013 payé le gouvernement actuel, pendant que d’autres ont été omis. Cette situation est due au fait que ces militaires devraient attendre le décaissement des fonds promis par le gouvernement américain pour entrer de leurs dus. Afin d’éviter un double paiement, selon nos informations, le trésor public s’est abstenu de payer lesdits arriérés de salaires.

échange des retraités faca avec le Ministre Dondra au cabinet@Service Com finances

Manipulés par l’impatience et la misère, ces éléments veulent vaille que vaille toucher leur pactole. Pris de colère, Ils ont l’intention de séquestrer le ministre Dondra à son cabinet afin d’obtenir satisfaction. Dans un souci d’apaisement du climat social, le ministre Dondra a aussitôt échangé avec les manifestants pour décanter la situation.

Au cours de  leur échange, le membre du gouvernement  leur a étayé la lanterne en leur rassurant l’engagement du gouvernement à tout mettre en œuvre pour solutionner très rapidement ce problème découlant de l’incompréhension de ces soldats à la retraite.

De son côté, le trésor public a rassuré que dès lundi prochain, les soldats à la retraire obtiendront satisfaction.

A quelques jours de la célébration de l’an deux de Touadéra au pouvoir, le gouvernement fait face à d’énormes défis découlant de la mauvaise gestion des régimes précédents.

Il y a lieu de saluer les efforts du ministre des finances, Henri-Marie Dondra, qui s’active avec l’appui des partenaires techniques et financiers dont entre autres le FMI, la Banque mondiale, la BAD et l’Union Européenne pour apurer les arriérés des dettes sociales, et particulièrement les arriérés de salaires des régimes de Djotodia , Patassé et Kolingba.

Commentaires

commentaires