Entrez vos mots clés de recherche et appuyez sur Entrée.

RCA : La SOCASP en projection pour l’approvisionnement du pays en hydrocarbure

L’entrée de la Société centrafricaine de Stockage des Produits Pétroliers (SOCASP)

Par Mamadou NGAINAM

Bangui 7 juillet 2019— (Ndjoni Sango) : Faisant face à la demande et au besoin cruel de la population en hydrocarbure en Centrafrique, la Société centrafricaine de Stockage des Produits Pétroliers (SOCASP) entend accroitre ses capacités de stockages afin de garantir suffisamment l’approvisionnement du pays en produits pétroliers. C’est en  que sorte, des pistes de solutions définitives pour palier le problème de pénurie de carburant récurent dans le pays à travers la création des bacs de stockages et la réouverture d’autres sites de stockage.

En effet, la Société centrafricaine de Stockage des Produits Pétroliers a été créée par la loi N* 07.007 du 24 avril 2007 à travers des réformes menées par le gouvernement, suite à la privatisation de la Centrafricaine des Pétroles (PETROCA) en l’an 2000. Elle a une mission d’assurer le stockage suivant les normes internationales recommandées dans les industries pétrolières.

Les produits pétroliers stockés à la SOCASP appartiennent aux marketers dont TOTAL, TRADEX, et BOKOM. La société ne dispose que de 14 bacs de stockage construits depuis de 1654 à 1969. Ce qui ne permet pas aujourd’hui à la société de quantifier le stock répondant au besoin sur le marché.

La SOCASP innove significativement  

A l’avènement des autorités issues des élections de 2015-2016, la société avec comme Directeur Général, Ernest Fortuné Batta, connait aujourd’hui une innovation significative. Les cadres de la société sont parvenus à la création du 15ème bac de stockage dont l’inauguration est prévue ce lundi 8 juillet 2019. Il a fallu 50 ans après les 14 bacs, pour construire le 15ème bac d’une capacité de 5.500.000 litres. Notons que le pays a une quantité annuelle consommée en moyenne de 115 millions de litres, tous les produits confondus.

Un projet d’importance capitale pour l’approvisionnement du pays

La SOCASP demeure l’organe technique de l’Etat centrafricain. Pour permettre au gouvernement centrafricain d’éviter la pénurie de carburant dans le pays, les cadres de la société ont soumis un projet d’importance capitale au gouvernement. Ils préconisent dans le projet que la construction d’un dépôt relais à Zinga dans la lobaye, au sud du pays par la voie routière, va permettre l’approvisionnement du pays en produits pétroliers au-delà de six mois. Car, le fleuve entre cette localité et Kinshasa est navigable toutes les saisons. Cela entrainera des déclinaisons positives sur l’amélioration de la fiscalité pétrolière, et va permettre le stock de sécurité en termes de capacité de stockage.

Commentaires

commentaires