Entrez vos mots clés de recherche et appuyez sur Entrée.

RCA: le FMI approuve un second programme financier sur trois ans

Par Erick NGABA

Le ministre des finances Henri-Marie Dondra avec le chef de mission du FMI Eduard Martin@photo Com MFB
Le ministre des finances Henri-Marie Dondra avec le chef de mission du FMI Eduard Martin@photo Com MFB

Bangui 20 décembre 2019—(Ndjoni Sango) : Le Fonds Monétaire International (FMI) vient, une fois de plus, approuver un deuxième programme financier sur trois ans en République centrafricaine. La nouvelle vient de tomber cette fin de la soirée du 20 décembre courant, ceci suite au lobbying fait début décembre auprès des institutions de Bretone-woods, par le chef de l’Etat centrafricain, Faustin Archange Touadera à Washington, en compagnie de son ministre des finances, Henri-Marie Dondra, et de celui de l’économie et du plan, Félix Moloua.

Le plaidoyer du président centrafricain, Faustin Archange Touadera, auprès des responsables des institutions monétaires internationales a eu un effet positif pour la République centrafricaine.

Le 6 décembre dernier à Washington, le président Touadera a échangé avec les présidents de la Banque mondiale et du FMI sur la possibilité de continuer le programme d’appui à la relance économique de la RCA.

Les conclusions de cette discussion viennent d’être rendues officielles ce soir. Le FMI approuve un second programme sur trois ans avec le gouvernement centrafricain.

Pour mener ce combat dont le prix a payé aujourd’hui, il était accompagné des ministres Henri-Marie Dondra et Félix Moloua, respectivement ministre des finances et ministre de l’économie, dans le cadre du second programme avec le FMI.

C’est depuis 2016 que le FMI entame le programme d’appui financier au gouvernement centrafricain pour permettre à ce pays post-conflit de se relever économiquement.