Entrez vos mots clés de recherche et appuyez sur Entrée.

RCA : l’installation des entreprises russes au centre des échanges entre le Ministre des finances et l’ambassadeur russe

Echange entre l’ambassadeur russe Vladimir Titorenko et le ministre centrafricain des finances et du budget Henri-Marie Dondra au cabinet à Bangui@photo ministère des finances

Par Mamadou NGAÏNAM

Bangui 27 juin 2019—(Ndjoni Sango) :  Le 24 juin, Henri-Marie Dondra, ministre centrafricain des finances et du budget s’est entretenu avec l’Ambassadeur Russe en RCA, Vladimir Titorenko. Celui-ci a souligné que Moscou ne se limiterait en aucun cas d’apporter son soutien à la RCA dans le domaine militaire. Le ministre et le diplomate russe ont parlé du travail futur dans la cadre du développement de l’économie centrafricaine.

L’agriculture est la base de l’économie centrafricaine. Mais la crise prolongée où les territoires importants sont passés sous contrôle de groupements rebelles a entrainé le déclin du secteur agricole de la RCA. La Russie, ancien ami  et partenaire de la République, est reconnue pour ses succès dans ce domaine. En 2018, 70 millions de tonnes de blé ont été cultivées en Russie. Maintenant, nos amis russes sont prêts à nous aider à restaurer l’économie dans le secteur agricole et pas seulement.

L’ambassadeur russe Vladimir Titorenko a assuré le ministre que Moscou était prête à soutenir la RCA dans la sphère économique et financière et de l’aider à acquérir un bon niveau dans le commerce, l’industrie et le secteur énergétique. Le diplomate a déclaré que plusieurs entreprises russes avaient envie de mener des affaires en RCA ; au cours des pourparlers, les deux parties ont procédé à la discussion des conditions de la coopération pareille.

Henri-Marie Dondra salue l’aspiration de la Russie à appuyer la croissance économique de la République centrafricaine. Le ministre des finances voit que l’aide des amis russes a déjà porté ses fruits : les accords de Khartoum avaient été signés et sont respectés, les militaires s’entraînent sous supervision d’instructeurs russes, deux hôpitaux fonctionnent où des médecins russes apportent leur assistance aux habitants de tous les coins de la RCA 24 heures sur 24.  La République sera bien disposée à user les possibilités proposées par la Russie afin de rendre l’économie centrafricaine plus dynamique et compétitive.

Il est à noter que le travail sur la coopération économique entre la Russie et la RCA avait commencé il y a déjà longtemps. En mai 2018, le président Faustin-Archange Touadéra a visité le Forum économique de Saint-Pétersbourg en tant qu’un invité spécial. En octobre 2019, le leader de la RCA est censé participer au forum « Russie–Afrique » à Sotchi.

Pourtant, peu importe combien nombreuses soient les discussions des questions économiques, nous savons tous que Moscou considère la RCA tout d’abord en tant qu’un ami avec qui il faut soutenir le dialogue des deux cultures.

Commentaires

commentaires