Entrez vos mots clés de recherche et appuyez sur Entrée.

Centrafrique : 1.75 milliards de FCFA alloués au PAM par le Japon pour l’aide humanitaire

signature convention PAM et Japon à Bangui@Erick Ngaba

Par Erick NGABA

Bangui 16 août 2018—Ndjoni Sango : Le Japon et le Programme Alimentaire Mondial ont conclu le 14 aout 2018 à Bangui un accord de financement d’aide humanitaire en République centrafricaine. Ce financement à hauteur de 1.75 milliards de francs CFA permet au PAM d’améliorer la sécurité alimentaire et nutritionnelle des personnes extrêmement vulnérables en RCA.

En présence des représentants des ministres des affaires étrangères, et de l’économie et de la coopération, la signature d’accord du financement a été faite entre le Représentant pays du PAM et l’ambassadeur du Japon, Kunio Okamura.

L’appui du gouvernement japonais au PAM s’inscrit dans le cadre de don dénommé « Kennedy Round » qui est à sa 10ème phase, en faveur des personnes vulnérables et déplacées en Centrafrique. C’est ce qu’a fait savoir le diplomate japonais.

« A travers le don de cette année dont le montant s’élève à 350 millions de yens soit environ 1.75 milliards de FCFA, le gouvernement du Japon espère contribuer à l’amélioration de la consommation alimentaire et à la réduction de la sous-alimentation qui affecte les personnes déplacées et les ménages vulnérables. A cet égard, tout en faisant une confiance totale à tous ceux qui sont en charge du projet, je souhaite vivement que ce don KR soit utile pour la République centrafricaine et ses citoyens », a indiqué l’ambassadeur du Japon, Kunio Okamura.

Le don « KR » est une aide humanitaire que le gouvernement du Japon a mise en place pour permettre aux pays faisant face à la pénurie alimentaire et à la famine pour diverses raisons, d’acquérir les outils nécessaires pour gérer cette situation.

La fourniture de l’assistance alimentaire en Centrafrique, apparait comme l’un des besoins prioritaires qui ressort de différentes évaluations et mission conduites par le PAM au cours des derniers mois.

En saluant l’appui constant du Japon aux opérations humanitaires, le Représentant Pays du PAM a relevé que le niveau des besoins humanitaires et d’appui à la résilience reste encore très élevé.

« Cette contribution représente effectivement un appui majeur pour le PAM, en tant qu’acteur de premier plan dans la réponse humanitaire, et également pour les autres acteurs humanitaires, en ce sens que la disponibilité de l’assistance alimentaire facilitera beaucoup davantage la mise en œuvre des activités complémentaires par lesdits acteurs », a déclaré le Représentant Pays du PAM.

En saluant la démarche du Japon, le Représentant du PAM appelle l’ensemble des partenaires financiers de la Centrafrique afin de poursuivre les efforts d’accompagnement des actions entreprises par le gouvernement centrafricain et de préservation des acquis dans les domaines de la sécurité alimentaire, de la nutrition, de l’accès aux abris, à la protection pour les personnes déplacées et biens d’autres services. D’après le PAM, 2.5 millions de personnes en Centrafrique auront besoin d’une assistance humanitaire en 2018.

Commentaires

commentaires