Entrez vos mots clés de recherche et appuyez sur Entrée.

RCA: finale du concours de plaidoirie en DIH à travers une simulation d’un procès des crimes contre l’humanité en période de conflit

Par Jason Marley

Lancement du concours de plaidoirie sur le Droit International Humanitaire à l’Université de Bangui

Bangui 09 septembre 2019— (Ndjoni Sango) : La Cour de Cassation de Bangui a abrité le 6 septembre 2019, la finale du concours national de plaidoirie en Droit International Humanitaire (DIH). Organisée par le Comité International de Croix-Rouge (CICR) en partenariat avec l’Université de Bangui,  la finale a opposé les étudiants de l’Université de Bangui, ayant des notions sur le DIH et constitué en partie le bureau du Procureur et les avocats de la défense pour une simulation d’un procès des crimes contre l’humanité, commis pendant une période de conflit.

Elle est remportée par l’équipe des avocats de la défense après délibération de la Cour qui a acquitté leur cliente. Une satisfaction pour Mademoiselle Edlyne Paola Ignaleamoko étudiante en Master 1, gestion et prévention des conflits à l’Université de Bangui, une des avocats de la défense.

« Ma satisfaction est si grande, parce que nous avons subi des séries de formations et nous avons travaillé dur et avons fait de notre mieux pour en arriver là. Ce sera vraiment un plaisir pour notre équipe de représenter la RCA au prochain jeu concours de la sous-région», a-t-elle déclaré.

La prestation des étudiants durant cette simulation de procès constitue une fierté pour  Dr Jérémie Augustin Doui-Wawaye, Chef de Département de droit privé, représentant l’Université.

« Je suis vraiment fier de ces résultats, car l’honneur revient à l’Université de Bangui. Mes remerciements vont à l’endroit du ministère de l’Enseignement Supérieur, du Rectorat de l’Université de Bangui et mes remerciements particuliers vont à l’endroit du Comité International de Croix-Rouge qui a bien voulu parrainer ce jeu Concours. Cette édition est la première, je crois qu’il y’aura une deuxième, une  troisième pourquoi pas une quatrième pour d’autres facultés ?», a t-il indiqué.

Il faut rappeler que les trois meilleurs plaideurs de la première édition de ce jeu concours représenteront la République Centrafricaine à la prochaine édition régionale qui sera organisée l’année prochaine au Cameroun.

Commentaires

commentaires