Entrez vos mots clés de recherche et appuyez sur Entrée.

RCA: la Fondation Suisse-Bangui-Paoua assiste les habitants de PK5 en vivres

Par Fiacre SALABE

Une photo de famille avec les bénéficiaires du don de la FSBP@photo Fiacre Salabé

Bangui 30 Septembre 2019— (Ndjoni Sango): Un don en matériels composés des produits vivriers comme le riz, le sel, l’huile végétal, la farine du blé et le sucre pour ne citer que ceux-là, ont été remis aux populations de Km5 situé dans le 3ème arrondissement de Bangui. Ce don a été fait par la fondation Suisse-Bangui-Paoua (FSBP), pilotée par Marie Michelle Tepkafio, de la diaspora centrafricaine basée en Suisse.

Selon les organisateurs de ce don en produits vivriers remis aux populations musulmanes du Km5 situées dans le 3ème arrondissement de Bangui, c’est un geste symbolique pour apaiser la souffrance de ces derniers. Le choix de cette localité s’inscrit dans le cadre de la cohésion sociale, le vivre ensemble et la paix en Centrafrique, selon la responsable de la fondation Suisse-Bangui-Paoua.

« Je suis en Suisse depuis 2008 et dès mon arrivée à Bangui, j’ai décidé de faire ce geste à mes sœurs du Km5 afin de témoigner notre attachement avec cette communauté. Nous allons envisager encore d’autres actions à l’endroit de certaines couches sociales notamment le centre de la mère et l’enfant ainsi le complexe pédiatrique de Bangui », expliqué Marie Michelle Tepkafio de la FSBP, qui pense que les femmes ont tellement souffert et qu’il importe de les appuyer à travers ces actions.

De leur côté, les populations bénéficiaires du km5 ont exprimé leur satisfaction pour ces produits vivriers remis par la compatriote Marie Michelle Tepkafio afin de soulager leur situation.

« Je ne peux que dire merci pour ce geste à travers le sel, l’huile végétal, la farine, le sucre et quelques articles nous permettant de faire vivre en attendant notre foyer avec. Que Alla bénisse la femme qui nous a prêté main forte aujourd’hui et que certaines personnes de bonne foi en fassent autant», témoigné Ariratou Rufaï, une des bénéficiaires.

Il est à noter que le coût de ce don en produits vivriers distribués aux populations de Km5 dans le 3ème arrondissement de Bangui s’élève à plus de 2 millions de FCFA. Toute fois, le centre de la mère et de l’enfant y compris le complexe pédiatrique en sont les prochaines cibles de ces actions humanitaires déjà envisagées par la responsable de la FSBP Marie Michelle Tepkafio. n