Entrez vos mots clés de recherche et appuyez sur Entrée.

Centrafrique : L’OJLD et le PNUD sensibilisent les leaders communautaires sur la Cour Pénale Spéciale

sensibilisation sur la Cour pénale Spéciale dans le 7è arrondissement de Bangui

Par Fiacre SALABE

Bangui 25 février 2018 (Ndjoni Sango-Bonne nouvelle) : L’Organisation des jeunes leaders pour le développement (OJLD), sur l’appui technique et stratégique du Programme des nations unies pour le développement (PNUD), a sensibilisé les autorités locales et leaders communautaires du 7ème arrondissement de Bangui. C’est au cours d’une session d’information sur la Cours Pénal Spéciale (CPS), organisé 17 février dernier dans les locaux de la maison des jeunes de la localité.

Plusieurs leaders jeunes communautaires et autorités locales du 7ème arrondissement de Bangui ont pris part à cette session de sensibilisation sur la Cour Pénale Spéciale. L’objectif était d’amener les populations de ladite localité à adhérer au processus en cours de la mission assignée à cette Cour  dont la mission est juger les bourreaux, auteurs et co-auteurs des crimes commis en Centrafrique depuis 2003.

Au menu de cette sensibilisation, les questions l’identité de la Cour Pénale Spéciale, les différents organes qui la composent, les infractions ou crimes qui sont à réprimer et les personnes passibles de poursuite judiciaire devant la Cour. On note également la sécurité des témoins et victimes pendant le procès, les modes de saisine de la CPS, les sanctions qui seront prononcées par ladite cours, en passant par les types de relation entre la CPS, les tribunaux nationaux et la Cours pénale internationale (CPI).

Crépin AZOUKA, coordonnateur de l’OJLD: « Je pense qu’il est de notre devoir d’aider les autorités à accompagner la Cours pénale spéciale dans sa mission qui n’est pas du tout facile. Car aujourd’hui les Centrafricains veulent que justice soit faite sur les violences commises dans notre pays. L’impunité ne peut résoudre les problèmes des Centrafricains et du moins, sortir ce pays de l’ornière. Je me réjouis de la participation massive des leaders communautaires et autorités locales qui ont répondu à cet appel ».

Selon le coordonnateur de l’OJLD, d’autres séances de sensibilisation des populations seront organisées dans l’optique de les pousser à adhérer au processus de la CPS qui fini au fil du temps par instaurer définitivement la paix en Centrafrique.

Pour la réussite de cette session, le PNUD s’est chargé d’apporter un appui technique et financier à l’OJLD pour la construction d’un centre d’écoute, et d’assistance juridique aux victimes et témoins des différents crimes qui seront tranchés par la CPS, sans oublier la formation des autorités locales et leaders communautaires.

L’auteur de l’article:

Fiacre SALABE est en instance de soutenance de sa licence professionnelle en Journalisme à l’Université de Bangui. Il est Journaliste Reporter de ce site d’information. Courier : doctarngaba@gmail.com, +236 72614325

Commentaires

commentaires