Entrez vos mots clés de recherche et appuyez sur Entrée.

Centrafrique: ONU-femmes, MINUSCA et PNUD font des dons à la Direction de police judiciaire

don

Les dons/@Guy Vincent Masseroang

Ndjoni Sango (Bangui 25/04/16) : La Direction des Services de Police Judiciaire (DSPJ) a reçu le vendredi  22 Avril 2016, des équipements et fournitures pour l’opérationnalisation du Gender Desk de la République Centrafricaine. C’est à travers le projet  conjoint ONU-femmes, PNUD, et la MINUSCA que la Direction a pu bénéficier de ce don des équipements de base.

Ce don est composé des équipements et consommables de bureau dont  ordinateurs, imprimantes, scanners, photocopieuses, appareils photo, lit pour le repos des victimes en situation de détresse ou ayant un besoin de protection. Le tout est estimé à un coût total qui s’élève à 13.740.000 Fcfa.

Gender Desk est un service au sein des unités qui traitent des litiges liés aux violences basées sur le genre et le sexe. Les activités de Gender Desk concernent les investigations mais avec un accent particulier sur la prise en compte des besoins de la victime. Car pour la plupart des cas, les victimes des violences basées sur le genre et  le sexe qui ont le courage de se plaindre sont découragées par l’accueil et le traitement de leur affaire par les services de sécurité.

Jacqueline Koyambonou, Contrôleur Général de Police et Directrice des Services de Police Judiciaire  exprime  sa gratitude et dit en quoi ces équipements reçus leurs seront utiles :

onufemme

Jacqueline Koyambonou/@Guy Vincent

« Je suis très contente de ce que ONU femmes nous a doté de ces équipements. Ce sont des matériels qui vont nous aider à monter  la procédure concernant les Violences Basées sur le Genre de fois,  les procès  verbaux qu’on envoie au tribunal sont en manuscrits donc là maintenant nous pourrons saisir les procès-verbaux, rapports et autres  et envoyer un dossier en bonne et du forme au niveau du tribunal pour que les auteurs de ces cas de Violences Basées sur le Genre soient poursuivis et  conformément à la loi ».

Ce geste fait par le projet conjoint MINUSCA, ONU-femmes et PNUD  en partenariat avec le Ministère de la Sécurité Publique  est dans le but de renforcer le secteur de la justice pour lutter contre les VBG par la création progressive des Gender Desk dans des unités pilotes de police et de gendarmerie  de ses zones d’intervention.

don dspj

Les fournitures/@Guy Vincent

Apres la Direction des Service de Police judiciaire, c’est la Brigade de la Gendarmerie de PK12 qui sera le prochain  bénéficiaire  de ces  mêmes équipements  mais avec quelques variances.

Guy Vincent MASSEROANG