Entrez vos mots clés de recherche et appuyez sur Entrée.

Centrafrique : 15 Journalistes ont renforcé leurs capacités  

GEDSC DIGITAL CAMERA

Quelques participants à l’ateliers/@Inès Laure N’gopot

Ndjoni Sango (Bangui 07/07/16) :

Par Inès Laure N’GOPOT

Un groupe restreint de journalistes Centrafricains au nombre égalitaire homme et femme ont bénéficiés d’une formation de renforcement des capacités. Il s’agit des pratiques axées sur des besoins spécifiques de soutenir les professionnels de médias intéressés à poursuivre des reportages au-delà du chemin de l’instabilité politique, les conflits armés et de la crise humanitaire dans la région des Grands Lacs.  L’atelier  qui a débuté du 28 Juin au 02 Juillet a été organisé par le Réseau des Journalistes pour les Droits de l’Hommes (RJDH) et l’Association des Femmes Professionnelles  de la Communication (AFPC) en partenariat avec l’International Women Media Foundation (IWMF).

Suite au conflit intercommunautaire qui a conduit la Centrafrique dans des violations des droits humains, la plupart des exactions ont été conduit par les hommes en armes, certains sont encore là avec des victimes dans un climat d’impunité et les victimes ne peuvent pas s’exprimer librement.

C’est dans ce contexte que le programme de formation pour la couverture des sujets qui montrent comment les populations souffrent sur le terrain et tentent de surmonter les affres de la guerre, a  organisé cet atelier. Les participants sont outillés sur plusieurs thématiques leurs permettant d’exercer leurs métiers en professionnalisme moderne d’où la notion du journalisme moderne.

Marleyne Géraldine Dounian Doté est  l’une des participantes et membre de l’AFPC « dans la vie, on apprend tous les jours et cette formation est un plus dans ma vie professionnelle », dit-elle.

Les éléments permettant d’avoir un bon agenda journalier, l’éthique en journalisme, les droits des médias et comment faire le mapping de ses sources sont entre autres des thématiques abordés lors de cette formation. A cela, s’ajoutent aussi le contrôle de l’exactitude, la vérification des informations sur l’Internet et comment trouver de nouveau sujet d’article ainsi la recherche sur les logiciels ouvertes.

« Je ne regrette rien d’avoir pris part à cet atelier. C’est un moment que certains confrères ou consœurs souhaitent bien d’y participer mais n’ont pas eu l’opportunité.  Le journalisme est un métier qui évolue avec le temps et nous devrons savoir toutes ces notions », s’est réjoui Firmin Yaïman, journaliste reporter de la radio Siriri de la ville de Bouar se dit très impressionné par cette formation qui est l’une des rares.

Les pays six (6) qui constituent  la région des Grands Lacs en Afrique sont l’Ouganda, la République Démocratique du Congo (RDC), le Rwanda, le Soudan du Sud, la Tanzanie, et la République Centrafricaine.

Inès Laure N’GOPOT

Commentaires

commentaires