Entrez vos mots clés de recherche et appuyez sur Entrée.

Du nouveau au Night-Club « Le Boucan » de Sani Yalo

Passage en file indienne

Miss au passage en file indienne: crédit photo Eric Ngaba

La ville de Bangui la capitale centrafricaine commence à retrouver son ambiance datant après plusieurs années de crise. Pour redonner une image ambiante à la nuit de Bangui, le Night-Club dénommé  Le Boucan ex Black and White, de Sani YALO organise désormais dimanche et mercredi de la semaine les soirées de haute marque dite soirée des filles. Des défilés de mode et d’autre spectacle y sont au menu. La première édition de cette soirée s’est déroulée dans la nuit du 30 au 31 août 2015.

La soirée des filles organisée par le Night-Club « Le Boucan », est une initiative des organisateurs d’attirer le public banguissois à découvrir les nouveaux lieux de détente et de spectacle de haute marque de la capitale. Cette soirée a rencontré l’agrément du public qui a pris d’assaut les halls de Boucan. C’est dans une ambiance fabuleusement festive que les jeunes filles et les gars ainsi que de certaines personnalités tous vêtus en tenue de soirée ont vécu cette soirée spéciale.

A l’ordre de la soirée, des spectacles de danse et  de l’humour sont livrés permettant l’entrée en jeu de la soirée avec le défilé des Miss. Le passage individuel des miss se fait en plusieurs phases. Ce passage permet de déterminer les meilleures miss de la soirée. Pour cela, un jury composé de six (6) membres y est bien installé pour faire la sélection.

Au commencement, le jeune Gouanna connu comme étant le meilleur Breakeur de la capitale a ouvert le spectacle de Break dance au pour préparer le public au passage des miss sur la piste. Il y a eu, à cet effet, trois passages de manière individuelle des Miss. Elles ont été dix (10) à procéder au show devant le jury et le public qui observent. Il s’agit respectivement de Manuella Tekpe, Jennifer Jean-Malet, Forida Somodon, Luce Mayemaoua, Alexandra Zoko, Tabitha Libera, Melvine Noudjeu, MarieLaure Romy, et de Julie Beau-Bois.

Le passage se faisait en trois phases de manière individuelle: en tenue simple, en tenue folklorique, en tenue soirée et file indienne afin de convaincre le jury avec ce qu’elles ont su faire après des moments de répétition.  Au finish, le jury a retenu trois (3) des dix (10) dont Julie Beau-Bois, Luce Mayemaoua et Forida Somodon qui sont des meilleures miss pour la présélection avant d’arriver à la sélection finale dans les semaines qui suivent.

La soirée des filles, retenons le, va se poursuivre chaque mercredi et dimanche à partir de 20h au Night-Club le Boucan. Depuis le début de la crise que traverse la République centrafricaine, les lieux de VIP offrant de soirée de détente et de spectacles sont quasi inexistants. Le Night-Club dénommé Le Boucan, ex Black and White, situé au centre de la ville de Bangui derrière la direction de la société téléphonie mobile Telecel, réserve des surprises à la population de la capitale. Avec ses doubles pistes et comptoir dont une VIP ainsi qu’une grande salle de Casino, le Night-Club Le Boucan donne un confort remarquable à sa clientèle.

Chaque mercredi et dimanche, de 20h à 4h du matin des soirées de détente et de spectacles y sont organisés permettant à la population de Bangui d’oublier un peu les images de la crise. Pour cette soirée de grande envergure, l’entrée est fixée à 2000 FCFA.

Eric NGABA

Commentaires

commentaires