Entrez vos mots clés de recherche et appuyez sur Entrée.

Abdoulaye HISSEIN et Aroune GAYE sont des auteurs de crime au KM5, selon Sébastien Wenezoui

Sébastien Wenezoui, Président du CCR et Ministre environnement

Sébastien Wenezoui, Président du CCR et Ministre environnement

«Ces mercenaires, on le sait ; ils sont basés derrière la rue de la Mosquée Centrale, devant la rue Jamaïque,  au quartier RAMANDJI, au quartier GBAYA  et au quartier KINA, venus à Bangui sous le patronage de l’ancien Ministre Abdoulaye Hissein et le seigneur de guerre Aroun GAYE et ses acolytes » c’est la substance de la déclaration de Sébastien WENEZOUI, sur les derniers évènements à Bangui. Dans sa déclaration la semaine dernière, le président du Collectif des Centrafricains pour la Réconciliation (CCR) et ministre de l’environnement, Sébastien WENEZOUI a mis en lumière les en dessous de troubles et de multiples assassinats dans le 3ème arrondissement et leurs auteurs.

Les fauteurs de troubles et leurs acolytes qui menacent la paix et prennent en otage la population de km5 dans le 3ème arrondissement de Bangui sont désormais connus. Sur les derniers évènements qui  se sont produits dans la capitale centrafricaine conduisant au sinistre de plusieurs quartiers de 6ème et 3ème arrondissement de Bangui, le président du CCR a dénoncé les instigateurs de ces violences.

Dans la journée du 29 octobre 2015, deux jeunes musulmans ont été tués dans le 6eme Arrondissement de Bangui, à la suite  d’une  tentative de braquage des motos dont ils sont les auteurs. Deux heures plus tard, les fauteurs de trouble habituels du PK5 autrement dit km5 et leurs Mercenaires  ont profité de cette  situation regrettable  pour commanditer  des représailles sanglantes et aveugles  causant  des morts, brulant des  maisons , commettant des actes de vols, détruisant des biens privés et publics  dans les quartiers Cattin, Fatima, Bercy et une partie de quartier Kpetene.

 « Aujourd’hui, il est clair que les intentions de ces criminels c’est de verser à flot le sang des centrafricains pour que tous les efforts de réconciliation et paix échouent et que les populations revivent un nouveau climat de violence entrainant la souffrance des habitants  contraints  à retourner dans les sites des déplacés pour sauver leurs vies. Nous avons constaté et même vu parmi ces agresseurs des personnes étrangères ; ne parlant ni le Français, ni Sango et qui, avec des bidons d’essence, brulent les maisons des déplacés, volent des Equipements intérieurs des maisons et autres », a déclaré Sébastien WENEZOUI, le président du Collectif des Centrafricains pour la Réconciliation.

 Entretemps, une semaine avant, suite à l’assassinat de trois membres de l’UPC venus de Bamabari   pour une concertation avec le gouvernement, ces mêmes criminels sans foi ni loi, ont tué en représailles trois jeunes, habitant le quartier Lakounga qui leur livrent habituellement de l’eau potable.  Cette situation avait suscité des actions des barricades sur l’Avenue de France par les jeunes du 2eme Arrondissement en colère. Le ministre de l’environnement a aussi ajouté que sa plateforme le CCR  dont le but est de rassembler les Chrétiens et Musulmans dans la cohésion sociale permettant la sortie de crise en République centrafricaine.

«Ce sont des lâches car ils se cachent derrière les pauvres habitants du PK5 pour commettre des actes odieux ou parfois derrière  les contingents Burundais de la MUNISCA des lors qu’ils se sentent traqués et poursuivis quand ils attaquent les FACA habitant la  localité et que celles-ci ripostent. Ces mercenaires ; on le sait ; sont basés derrière la rue de la Mosquée Centrale, devant la rue Jamaïque,  au quartier RAMANDJI, au quartier GBAYA  et au quartier KINA, venus à Bangui sous le patronage de l’ancien Ministre ’Abdoulaye Hissein et le seigneur de guerre Aroune GAYE et ses acolytes. Ces tueurs et leurs patrons  sont  bien localisés par les Forces de Défenses nationales et internationales » a-t-il dénoncé.

 Devant cette situation grave, le président CCR qui œuvre pour la paix, a demandé aux forces internationales et à aux  forces de défense et de sécurité intérieure, de désarmer sans délai, ces forces négatives qui sèment la terreur et verse quotidiennement le sang des centrafricains pour leurs pratiques de magie et de secte.

 « Pour ma part, depuis une année, j’ai créé une plateforme, le CCR qui avait réussi à rassembler les Chrétiens et Musulmans dans la Cohésion sociale et la réconciliation pour essayer de sortir notre  pays de la crise. Mais hélas, les Barbares, les seigneurs de guerre, les farouches opposants à la paix, les vampires et les pratiquants de la magie, qui achètent des têtes humaines se sont retranches au PK5  pour contrarier tous ces effort et semer la désolation » a-t-il ajouté.

Selon le ministre de l’environnement, ces vampires et pratiquants de la magie venus de loin, ont besoin du sang humain pour alimenter leurs réseaux de sectes et de magie.  Et pour cela, a-t-il martelé, ils ont pris les vrais musulmans, les habitants du PK5 en otage et comme leurs boucliers humains.

 Par ailleurs, il a demandé à la population musulmane innocente qui est  prise en otage par ces criminels de guerre  de se soulever physiquement contre eux et de continuer à collaborer avec  la population chrétienne comme on a l’habitude de le faire dans le CCR. Car, a-t-il dit, les Chrétiens et Musulmans sont condamnés à vivre ensemble dans la cohésion en République Centrafricaine.

Eric NGABA

Commentaires

commentaires