Entrez vos mots clés de recherche et appuyez sur Entrée.

RCA: Préparatifs en grande pompe pour la visite du président Paul Kagamé

Par Jason MARLEY

Bangui 14 octobre 2019— (Ndjoni-Sango) : La ville de Bangui en mode réfection pour accueillir aujourd’hui le président rwandais Paul Kagamé. Les principales artères de la capitale sont en réfection ces derniers temps après l’annonce de son arrivée. Des commerces aux abords de la route sont interdits par la Mairie de Bangui, et un dispositif sécuritaire renforcer, tout pour réserver un séjour mérité au président rwandais qui vient signer des accords bilatéraux avec le président centrafricain Faustin Archange Touadera.

Le constat est visible sur certains itinéraires de la ville de Bangui. Citons par exemple l’axe menant à l’aéroport international Bangui M’poko, l’avenue des martyrs, de l’indépendance ou encore le centre ville.

Des routes dégradées sont colmatées et des tas d’ordures dégagés. La question que l’on se pose, doit-on toujours refaire les édifices publics que lorsque des personnalités étrangères doivent venir en Centrafrique ?

Alors que tout ce qui touche à la propreté de la capitale relève de la responsabilité des autorités municipales, notamment la mairie de Bangui. Les embouteillages causés par les stationnements anarchiques des taxis et taxi-motos, des marchandises étalées, les vendeurs à la sauvette, longeant les abords des routes sont le quotidien des centrafricains.

Pourtant, l’initiative de mettre propre la ville de Bangui et de réfectionner ses routes en état de dégradation avancée a toujours été l’attente de la population. Ces travaux de reconstruction de dernière minute ne seraient-ils pas juste pour tromper la vue de notre hôte ? Car selon le sondage, le Kigali est la capitale la plus propre d’Afrique. Alors cet acte ne sera-t-il pas juste pour accueillir le Président de ce pays du continent africain? Attendons de voir deux semaines après !

Il faut rappeler que la capitale centrafricaine est belle mais saturée par la mauvaise gestion des têtes de stationnements, des bacs à ordures qui émanent de la responsabilité de la mairie de Bangui et du ministère des travaux publics et de l’entretien routier.

Commentaires

commentaires