Entrez vos mots clés de recherche et appuyez sur Entrée.

Centrafrique: le numéro un de la séléka rénovée Mohammed Moussa Dhaffane dans la ligne de mire des autorités de la transition

daffaneLe numéro un de la séléka rénovée Mohammed Moussa Dhaffane qui réside depuis 2013 à l’Hôtel du Centre à Bangui après la chute de l’ancien putschiste Djotodia, a fait l’objet de plusieurs interpellations de la part des éléments de la gendarmerie durant cette semaine.

après avoir été, dans un premier temps, menacé d’être en dessous des récentes violences survenues à Bangui dont son lieu de résidence a été pris d’assaut par les forces de sécurité qui ont procédé à des fouilles, à la recherche, dite, d’armes et autres engins de guerre, Moussa Dhaffane s’est vu envahi, une fois de plus, dans la nuit du jeudi 08 octobre, par les forces de sécurité qui veulent l’embarquer à la Section de Recherche et d’Investigation(SRI) pour des enquêtes. Selon Mohammed Moussa Dhaffane, il n’a pas obéit aux ordres des forces de sécurité.

Selon lui, la procédure de son arrestation n’est pas conforme aux dispositions prévues par les dispositions juridiques. après le retour bredouille, a-t-il souligné, des forces de sécurité, il en a profité de tenir informer l’opinion nationale et internationale. Affaire à suivre…

Lionel ZOUMIRY

Commentaires

commentaires