Entrez vos mots clés de recherche et appuyez sur Entrée.

Centrafrique : Mme Régina KONZI MONGOT une dame de fer dans la course à la magistrature suprême

11863304_616631018440638_857925017219728237_nMme Régina Konzi Mongot a fait la déclaration officielle de sa candidature à l’élection présidentielle de 2015 ce jour vendredi 21 août 2015 au palais du sport et du peuple, Omnisport à Bangui.

La cérémonie a réunie plus de 5.000 partisans et fidèles, composé à 80% des femmes. Une célébration en grande pompe de cette dame de fer, deuxième femme centrafricaine à se lancer dans la course au pouvoir après celle de Mme Valentine MODAME, une servante de Dieu. Sur les banderoles affichées partout dans la salle, on peut lire « Régina Konzi Mongot, une femme de conviction, détermination, rigueur et paix », « Avec Mme Régina Konzi MONGOT, nous avons vaincu la peur de la crise ».

« Permettez-moi, vous tous en vos rangs et grades, de vous annoncer ma candidature indépendante pour la 2éme fois à l’élection présidentielle prochaine, de notre pays la Centrafrique, en ce jour du 21 aout 2015. La première fois, c’était en janvier 2014, lors de l’élection au niveau du Conseil National de Transition ; malheureusement, je n’avais pas été comprise. Aujourd’hui je me présente à toute la Nation Centrafricaine, pour avoir la légitimité souhaitée, lorsque je vais être à la direction de la République Centrafricaine », déclare d’entrée de jeu Mme Régina Konzi MONGO.

Selon elle, sa candidature est motivée par le fait que, presque tous les régimes qui se sont succédés ont manqué l’objectif de leurs missions, parce que, les choix de leurs collaborateurs et ceux des hauts fonctionnaires sensés fondés sur la compétence sont malheureusement basés sur le tribalisme, sur le clientélisme, sur le clanisme, sur le népotisme… et aussi ces différents régimes ont échoué parce qu’ils n’ont pas eu le courage et la volonté politique pour régler les problèmes des Centrafricains qui sont pourtant simples.

11870755_616631301773943_2744528601345999988_nEn ce qui concerne ses projets de sociétés, Mme Régina Konzi MONGO dit « Nous avons déjà notre projet de société qui explique clairement ce qu’il y a à faire à court et à moyen termes. Tous nos projets seront attaqués à la fois et d’une manière simultanée parce que nous allons utiliser toutes les compétences nationales. Nous allons également faire appel à la solidarité africaine et au delà du continent, pour renforcer nos capacités dans certains domaines où nous manquons de talents parce que notre pays est affaibli par des crises récurrentes, qui n ont pas de sens ».

En urgence, d’un pays meurtri par la crise politico-militaire comme la RCA, cette dame de fer compte combattre l’insécurité d’une manière acharnée ; restaurer l’autorité de l’Etat. « Nous aurons à réconcilier véritablement les différentes communautés centrafricaines, et nous aurons à ramener dans notre maison commune, qui est la Centrafrique, nos frères et nos sœurs qui l’ont quitté précipitamment au moment où nous étions dans un tourment extrême. Nous aurons à mettre l’accent particulièrement sur les finances publiques; il faut que nos recettes et nos dépenses soient maîtrisées, et qu’il y ait une redistribution équitable de nos richesses, l’une des causes de nos conflits; Dans l’élan de la réforme générale de l’administration de notre pays, nous allons faire de la priorité le système scolaire, le système sanitaire, le système judiciaire, le système agricole, les infrastructures routières … et ainsi de suite. Nous aurons à penser à développer le concept « genre » ; Nous aurons à mettre l’accent sur l’énergie renouvelable, et régler définitivement le problème de l’électricité; puis le problème d’accès à l eau potable qui n’est plus un luxe ailleurs. Nous devrons aussi changer de mentalité, véritable arme pour le développement. Tout ceci nous permettra de créer rapidement de l’emploi en faveur de notre jeunesse d’abord, puis, de ramener les Centrafricains au travail tout en respectant la notion de l’arbre de compétence », a-t-elle déclaré.

Foule RKPour finir, Mme Régina Konzi MONGO a prouvé son innocence dans la crise que la République Centrafricaine a connue. « Chers amis, transmettez ce message aux frères et aux sœurs centrafricains qui ne sont pas ici que  » Mme Regina KONZI MONGOT est différente, elle n’est ni impliquée dans des complots qui ont déstabilisé notre pays, ni impliquée aux crimes économiques qui ont fragilisé la gestion financière de notre pays. Il nous faut une médiation claire, neutre et efficace après cette transition pour asseoir une nouvelle Centrafrique pacifiée durablement. Mme Regina KONZI MONGOT est la médiatrice qu’il nous faut » a-t-elle dit.

Signalons que Mme Régina Konzi MONGOT occupe les fonctions de Ministre Conseiller en charge des urgences humanitaires de Février 2014 à juillet 2015 à la Primature de Centrafrique. Elle a démissionné de ce poste pour la cause de Centrafrique. Elle a fait plusieurs dons à l’encontre des personnes victimes de la crise que la Centrafrique a connue. Elle a visité certains sites des déplacés et des réfugiés, les coins et les recoins de Bangui, et, certaines villes de l’arrière pays.

Prince Banda

Commentaires

commentaires