Entrez vos mots clés de recherche et appuyez sur Entrée.

Centrafrique: Touadera somme le nouveau gouvernement à servir la nation et non à se servir

le président Touadera et les membres du gouvernement

le président Touadera et les membres du gouvernement

Par Eric NGABA

Bangui 18/09/17 (www.ndjonisango.net): Le président Faustin Archange Touadera a interpelé les membres du gouvernement nouvellement installés à servir dignement l’Etat. Il les a tonnés à montrer par leurs comportements et leur manière de servir qu’ils sont des dignes et loyaux serviteurs de L’État. Un appel lancé le vendredi dernier lors du premier conseil des ministres du nouveau gouvernement dit Sarandji 2.

Nouvellement installés à leurs postes, les membres du 2ème gouvernement de Simplice Mathieu Sarandji sont prévenus de leurs obligations. Le Chef de l’Etat a dit claire. Les membres du gouvernement doivent un comportement loyal pour servir le peuple centrafricain.

« Je m’empresse de vous dire que vous êtes désormais les Ministres de la République. A ce titre, vous devez être guidés uniquement par l’intérêt général, je veux dire par ce qui est bien pour le public. J’ai une conviction : L’État est légitime lorsqu’il est exemplaire et efficace. Les Ministres doivent montrer par leurs comportements et leur manière de servir qu’ils sont des dignes et loyaux serviteurs de L’État. Vous êtes au Gouvernement pour servir et non pour vous servir ».

Connaissant la lourdeur administrative dans l’avancement des dossiers, le président de la République en a attiré leur attention. De son avis, plus question du retard dans le traitement des dossiers. La solidarité gouvernementale doit être de mise. Les ministres sont tenus de défendre les décisions adoptées en Conseil des Ministres, quelle que soit leur opinion, selon Touadera qui leur a rappelé que l’appartenance au gouvernement leur impose un certain nombre d’obligations.

« Il ne doit y avoir de retard dans le traitement des dossiers ni dans l’exécution des décisions prises en Conseil des Ministres. C’est à vous d’impulser le dynamisme de vos départements. Ministres, vous êtes appelés à diriger, chacun dans son portefeuille, l’administration placée sous votre responsabilité et de prendre toutes mesures nécessaires au bon fonctionnement des services. Je vous exhorte à traiter en inter-ministérialité tous les dossiers transversaux afin d’en faciliter l’exécution », a-t-il martelé.

Afin de redynamiser et harmoniser les actions gouvernement, Touadera a demandé aux ministres d’être pragmatiques, et de faire preuve d’initiative, et d’humilité afin de préserver l’unité nationale, la cohésion sociale et la paix.

Les Ministres doivent aussi garder le secret d’État et observer l’obligation de moralité et de dignité concernant les comportements du ministre dans sa vie privée en évitant tout ce qui serait de nature à compromettre la dignité du gouvernement.

En outre, le président Touadera a invité le gouvernement Sarandji 2 à imposer une gestion rationnelle et transparente de la chose publique en toutes circonstances en évitant gaspillage, utilisation exclusive ou appropriation abusive.

Par ailleurs, il a souligné que les ministres doivent se rendre disponibles de tous les instants à l’interpellation devant l’Assemblée Nationale sur les questions orales ou écrites posées par les députés de la nation, afin de faciliter la bonne marche des institutions de la République, comme le prévoit la Constitution.

Commentaires

commentaires