Entrez vos mots clés de recherche et appuyez sur Entrée.

Centrafrique: Joseph Bendounga arrêté puis relâché par la police suite à une marche à Bangui

Joseph Bendounga, leader du parti politique MDREC lors du forum de Bangui@Erick Ngaba

Par Mamadou NGAINAM

Bangui 10 mai 2018 (Ndjoni Sango) : Le leader du Mouvement Démocratique pour la Révolution et l’Evolution de Centrafrique (MDREC), Joseph Bendounga, a été libéré et conduit à son domicile par la police. Il a été arrêté lors d’une manifestation pacifique qu’il a organisée ce matin pour dénoncer l’embargo imposé par l’ONU sur les armes devant équiper les Forces armées centrafricaines (FACA).  

Depuis le depuis de la semaine courante, le leader du MDREC a demandé à la population de Bangui, capitale centrafricaine, d’observer un deuil national de 3 jours à compter de ce jeudi 10 mai. En marge de ce deuil, le leader politique a demandé à la population de procéder ce 10 mai à une marche pacifique pour exiger de l’ONU la levée immédiate de l’embargo sur les armes jugé abusif par l’opinion national.

Ce matin, la marche était partie du siège de la mission onusienne à Bangui (Minusca), pour chuter au PK0 de la capitale où un grand meeting devrait se tenir.

Au cours de la marche, le leader politique du MDREC, Joseph Bendounga, a été arrêté au PK0 par la police qui a fait usage de gaz lacrymogène pour disperser les manifestants. Il a été aussitôt relâché et conduit à son domicile après un garder à vue.

Il est reproché à l’éternel opposant politique centrafricain d’avoir organisé une marche non autorisée par le gouvernement notamment le ministère de la sécurité publique.

Commentaires

commentaires