Entrez vos mots clés de recherche et appuyez sur Entrée.

Dialogue de Khartoum : la signature d’accord de paix prévue mercredi prochain à Bangui

Par Erick NGABA
Khartoum/Soudan 3 février 2019—Ndjoni Sango : Les pourparlers de Khartoum arrivent dans la phase décisive. L’accord de paix sera officiellement conclu entre les parties impliquées la mardi prochain à Khartoum, en présence du président centrafricain, puis à Bangui le mercredi prochain. En attendant, un comité mis en place est en train de nuancer les questions juridiques dudit accord, a-t-on appris de source diplomatique.

La journée d’aujourd’hui jusqu’à demain 4 février est consacrée à l’analyse juridique de l’accord qui va être signé entre le gouvernement centrafricain et les groupes armés à Khartoum.

Le 5 février sera consacré à la validation officiel du projet d’accord à Khartoum, en présence du Chef de l’État centrafricain, Faustin Archange Touadera.

Khartoum est la première étape franchie du processus. L’accord de paix définitif sera officiellement signé mercredi 6 février à Bangui.

Les pourparlers de Khartoum ont permis au gouvernement centrafricain de conclure un accord de sortie de crise avec les 14 groupes armés qui écument une bonne partie du territoire centrafricain.

Les discussions étaient tendues entre les deux parties qui ont trouvé aujourd’hui un consensus.

Il faut dire que les pourparlers se sont bien déroulés sans incident à Khartoum sous les auspices de l’Union africaine, grâce à l’appui stratégique de la Fédération de Russie, ainsi que du gouvernement soudanais et de l’ONU.