Entrez vos mots clés de recherche et appuyez sur Entrée.

Lutte de Kémi Séba : comment le néocolonialisme français détruit l’Afrique

L'activiste panafricain, Kemi Seba

L’activiste panafricain, Kemi Seba

Par Ousmane NZAKO

Bangui 28 mars 2019— (Ndjoni Sango) : Ce dernier temps, le sujet du néocolonialisme français en Afrique est soulevé très souvent. Dirigée par Stellio Gilles Roberts Kapo Chichi, alias Kémi Séba, l’ONG « Panafrican Urgencies » ou « Urgences Panafricanistes » est une force motrice de ce mouvement.

Avec le programme de Kémi Séba visant « l’éveil des consciences et de la reconquête de la souveraineté du peuple africain » l’activiste a déjà visité quelques pays du continent africain.

En RCA, en Benin et d’autres Etats les discours de Kémi Séba a touché les âmes des gens car ils n’abordent pas l’anarchie. Il ne vote pas pour la violence, il a un seul désir de transmettre aux africains que ce n’est pas normal quand la plupart des gens vivent sous le seuil de pauvreté. Ce n’est que le néocolonialisme français largement répandu presque sut tout le territoire africain a causé une situation actuelle au continent.

Kémi Séba s’est rendu récemment en Côte d’Ivoire où il avait intention de mener sa lutte. Il est à noter que l’activiste et son équipe sont entrés légalement sur le territoire de Côte d’Ivoire, mais ça n’a pas empêché la Direction de la surveillance du territoire (DST) de retenir tous les membres du groupe arrivé.

C’est le meilleur exemple du contrôle de la situation en Côte d’Ivoire. Personne ne pose de questions à Kémi Séba sur ses actions contre le néocolonialisme français dans d’autres pays africains tenant en compte que la présence et l’autorité de la France sont très fortes là. En réalité, l’administration ivoirienne a ouvertement montré pour qui elle travaille.

Bien sûr ce n’est pas un secret que la Côte d’Ivoire soutient la France et notamment ce pays a aidé le chef actuel du pays Alassane Ouattara à occuper le poste présidentiel en destituant Laurent Gbagbo et en l’envoyant en détention par la CPI. Mais l’interruption de cette action contre le néocolonialisme français c’est-à-dire l’instruction des africains est un niveau absolument nouveau.

Ce n’est pas suffisant pour la France que la plupart des habitants du continent vivent en souffrance à cause de sa politique destructive. De plus, elle a maintenant décidé d’interdire des actions de paix en jouissant de son autorité et son pouvoir sur le Président. En même temps, elle n’hésite pas à dire qu’elle promeut les valeurs de la démocratie en Afrique.

Selon Kémi Séba, la Côte d’Ivoire est devenue un pays accueillant les voleurs de l’Afrique et les corporations transnationales à bras ouverts qui volent beaucoup tandis que les africains vivent sous le seuil de la pauvreté.

Commentaires

commentaires