Entrez vos mots clés de recherche et appuyez sur Entrée.

RCA: 1ère réunion du comité stratégique d’appui au processus électoral

Par Erick NGABA

les agents de l’Autorité Nationale des Elections de 2015-2016 en Centrafrique

Bangui 10 décembre 2019— (Ndjoni Sango) : Le premier ministre centrafricain, Firmin Ngrébada, a présidé le 6 décembre 2019 à Bangui, la première réunion du comité stratégique d’appui au processus électoral en RCA.  Cette toute première réunion a eu lieu en présence des présidents des Instituions de la République dont la présidente de l’Autorité Nationale des Elections (ANE), Marie-Madeleine N’Kouet Hoornaert, ainsi que des partenaires internationaux.

Mis en place par arrêté en date du 18 novembre 2019, le comité stratégique d’appui au processus électoral tient sa première réunion. L’objectif du comité est d’assurer le suivi régulier du processus électoral et de veiller à la bonne exécution du chronogramme électoral, en apportant l’appui nécessaire à l’Autorité nationale des élections.

Le premier Firmin Ngrébada a souligné que ce comité  est un dispositif qui permet au gouvernement et aux partenaires d’étudier les problèmes qui peuvent freiner le processus électoral. Dans un élan de solidarité, le comité permet, d’après lui, aux parties impliquées d’en trouver des solutions.

« C’est un cadre qui permet au gouvernement de suivre le processus électoral et de garantir le respect du chronogramme, de faire en sorte que les moyens à mettre à la disposition de l’ANE soient disponibles pour que le chronogramme et le délai constitutionnel soient tenus », a indiqué le chef du gouvernement, Firmin Ngrébada. Le comité stratégique est constitué des cadres interministériels et des partenaires internationaux pour conjuguer les efforts afin de garantir la réussite du processus électoral en RCA.

Le président du comité stratégique d’appui au processus électoral, Firmin Ngrébada, a précisé que ce cadre  « n’a pas vocation à se substituer à l’ANE qui reste et demeure l’institution chargée de la préparation, de l’organisation, de la supervision des élections générales et des consultations référendaires ».