Entrez vos mots clés de recherche et appuyez sur Entrée.

RCA: Bozizé s’apprête à retourner en RCA, mais le pays a-t-il besoin de lui ?

François Bozizé ancien président centrafricain

Par Mamadou NGAINAM
Bangui 20 juillet 2019–(Ndjoni Sango): Christian Guenebem, secrétaire général du parti de François Bozizé, le Kwa Na Kwa, a déclaré le 14 juillet que l’ancien président serait de retour en RCA. Il sera également candidat du KNK à la présidentielle.

« François Bozizé rentrera de manière sûre et certaine dans les semaines à venir. Le candidat du KNK à la prochaine échéance présidentielle, c’est François Bozizé », a-t-il ajouté.

Le KNK est en train d’obtenir l’autorisation pour le retour de Bozizé. Sous les sanctions de l’ONU, il lui est interdit de rentrer sur le territoire du pays. En outre, il ne détient plus le passeport centrafricain, il ne pourra donc pas candidater à la présidentielle.

Mais la question parait plus complexe. En mettant ses cartes sur la candidature de Bozizé, le KNK risque de rater les élections. Or, aucun citoyen centrafricain en bonne conscience ne votera pour un candidat ayant entrainé la crise que l’on se rappelle bien.

C’est bien Bozizé qui est responsable de la crise qui continue depuis 2013. Ses crimes ont emmené à un coup d’Etat, en outre sa politique a résulté par la création du mouvement Séléka. Il ne prêtait aucune attention à la population en préférant ses propres intérêts lors de la prise des décisions. Cette personne veut à nouveau devenir président de la république.

Comme le pays est en train de se rétablir après la crise, il parait que Bozizé en soit mécontent. Il désirerait plutôt que le chaos se réinstalle en Centrafrique. Sinon ses maîtres veulent qu’il change le cours des choses en Centrafrique. En fin des comptes, on se rappelle bien les noms de ces maîtres les intérêts desquels suit Bozizé.

Commentaires

commentaires