Entrez vos mots clés de recherche et appuyez sur Entrée.

RCA : démissions en cascade au sein du parti URCA de l’opposant Dologuélé

Par Mamadou NGAÏNAM

les militants de l'URCA lors de l'intronisation du président du parti Anicet Georges Dologuelé pour les élections 2015-2016

les militants de l’URCA lors de l’intronisation du président du parti Anicet Georges Dologuelé pour les élections 2015-2016

Bangui 25 août 2019— (Ndjoni Sango) : Rien ne va plus au sein du parti de l’Union pour le Renouveau centrafricain (URCA). Les membres du bureau de ce parti de l’opposant politique, Anicet Georges Dologuélé, ont démissionné, dénonçant ainsi le comportement dictatorial, le dysfonctionnement, la manipulation, la mauvaise vision du président de l’URCA.

La nouvelle est tombée comme un tremblement de terre. Au cours d’une conférence de presse samedi dernier à Bangui, trois membres du bureau politique de parti URCA viennent de présenter leur démission.

Il s’agit de Sabi Mandjo secrétaire Général, Mansour Nimaga, 3ème vice-président du parti, et Pendy Baros, président de la jeunesse du 3ème arrondissement de Bangui.

Suite à la démission de ces cadres, plusieurs partisans de l’URCA manifestent la volonté de démissionner. On s’attend à de nouvelles démissions dans les jours qui suivent au sein du parti de chef de file de l’opposition centrafricaine, Anicet Georges Dologuélé.

C’est à l’approche des élections prévues en décembre 2020, que les militants de l’URCA, quittent le navire.

Commentaires

commentaires