Entrez vos mots clés de recherche et appuyez sur Entrée.

RCA : deuxième livraison d’armes russes au gouvernement

livraison d'armes russes au gouvernement centrafricain à Bangui

livraison d’armes russes au gouvernement centrafricain à Bangui

Par Mamadou NGAÏNAM

Bangui 16 août 2019—(Ndjoni Sango) : C’est maintenant effectif. La Fédération de la Russie vole au secours de la République centrafricaine, lui livrant l’armement pour équiper les forces armées centrafricaines (FACA). La livraison de cet armement dont pistolets, fusils d’assaut, fusils de précision, mitrailleuses, lance-roquettes RPGs, armes anti-aériennes, et munitions entre autres a eu lieu officiellement mercredi dernier à Bangui au gouvernement centrafricain, en présence de la communauté internationale.

« On reconnaît le vrai ami dans les moments de malheur », dit un adage. C’est ainsi que la Fédération de la Russie s’engage au côté de la République centrafricaine dans ces moments difficiles que traverse ce pays.
Comme nous l’avons annoncé dans nos recettes publications le week-end dernier sur la dotation en armes russes en faveur des FACA, c’est maintenant effectif. La Russie vient de concrétiser sa promesse envers la République Centrafricaine, pays partenaire de longue année.

« Le premier avion de la deuxième tranche de livraison est arrivé avec les armes et munitions pour les besoins de FACA, ce qui permettra de moderniser les FACA et de renforcer d’avantage leurs capacités. Nous avons promis la deuxième partie des armes et nous avons tenu cette promesse», a déclaré l’Ambassadeur de la Russie à Bangui, Vladimir Titorenko.

La Russie et la RCA sont liées par un accord bilatéral. Cet accord a permis aujourd’hui aux autorités centrafricaines de remettre sur pied les forces de défense et de sécurité.

« La Russie fournit ce matériel militaire à titre gratuit, sur la base de l’accord bilatéral entre nos États et les ministères de la défense des deux pays et dans un esprit d’amitié et de coopération », a indiqué Titorenko.

En tout, le diplomate russe a informé dans les prochains jours, 14 voyages d’autres avions atterriront à Bangui avec des armes et munitions pour équiper au moins 8 bataillons des Forces Armées Centrafricaines afin de stabiliser le pays.

« L’arrivée de la deuxième partie des armes permettra d’armer les FACA pour leur prochain déploiement sur toute l’étendue du territoire du pays. Pour nous cet événement a une importance non seulement militaire mais aussi une dimension politique car plus les FACA sont fortes, plus l’Accord politique pour la paix et la réconciliation a des chances pour atteindre ses objectifs », a-t-il renchérit.

Cette deuxième tranche de livraison des armes russes est, d’après Vladimir Titorenko, la contribution de la Russie à la mise en œuvre réussie de l’Accord de Khartoum et au renforcement de la souveraineté et la sécurité de la République Centrafricaine.

« Nous réaffirmons notre attachement à l’Accord politique pour la paix et la réconciliation en dépit de détermination des certaines forces à l’intérieur et à l’extérieur de la République Centrafricaine de faire dérailler le processus de paix pour assurer ses intérêts égoïstes », a martelé le diplomate russe.

A travers l’accord bilatéral, la Russie affiche sa volonté de renforcer davantage la coopération avec la République Centrafricaine dans tous les domaines y compris les volets économique, humanitaire et culturel.
Les instructeurs militaires russes en RCA ont déjà formé 2700 éléments des FACA, en attendant une autre promotion en septembre.

Commentaires

commentaires