Entrez vos mots clés de recherche et appuyez sur Entrée.

RCA : la plateforme E-Zingo Biani brandit de nouvelles revendications

Un meeting manqué des leaders de la plate politique E Zingo Bianni à Bangui

Par Suzan DAWORO

Bangui, le 24 juillet 2019 — (NDJONI SANGO) : La plate-forme composée des organisations de la société civile et de certains partis politique  de l’opposition a brandit six nouveaux points de revendications au gouvernement lors d’une rencontre hier matin avec la presse. Elle exige entre autres la démission des membres de la Cour Constitutionnelle, la révocation et la traduction en justice de certains ministres.

La démission des membres de la cour constitutionnelle qui n’inspirent plus confiance au peuple ; la révocation du gouvernement et la traduction des ministres des mines, de la sécurité publique et de l’environnement devant la justice ; le recadrage de la mission de la Minusca, l’annulation de l’acte d’attribution à la société Al Madina du marché d’établissement des cartes nationales d’identité et autres documents administratifs, ce sont là le lot de nouvelles exigences du mouvement E ZINGO BIANI qui viennent s’ajouter aux autres qui ont déjà été déposées sur la table du gouvernement.

E ZINGO BIANI par la voix de son coordonnateur Gervais Lakosso dit attendre impérativement dans un délai raisonnable, des réponses favorables à ces nouvelles revendications ainsi qu’à celles déjà remises au gouvernement. Cette plateforme menace d’appeler à la désobéissance civile au cas où elle n’obtiendrait pas satisfaction.

Commentaires

commentaires