Entrez vos mots clés de recherche et appuyez sur Entrée.

RCA: le président Touadéra appelle tous les Centrafricains à soutenir l’accord de paix

Par Mamadou NGAÏNAM

Le chef de l’Etat centrafricain, Faustin Archange Touadera avec la population de Bambari

Bangui 14 septembre 2019—(Ndjoni Sango) : Le président Faustin Archange Touadéra s’est rendu à Bambari le 12 septembre suivi par une délégation de ministres, partenaires du pays et d’autres distingués invités. La célébration de la Journée Mondiale de l’Alimentation (JMA) et de la femme rurale est prévue dans un mois dans la ville. Les participants ont salué les progrès accomplis dans la mise en œuvre des accords de Khartoum dans la région, ainsi que les avancées du Plan de Relèvement et de Consolidation de la Paix en Centrafrique (RCPCA).

Au moment où le pays est engagé dans cet important processus, l’appui de tous est nécessaire pour arriver aux résultats escomptés. C’est pourquoi, le chef de l’Etat centrafricain, Faustin Archange Touadera, invite tous les citoyens centrafricains à entretenir et à soutenir sans réserve le retour définitif de la paix dans le pays à travers la mise en œuvre de cet Accord de paix.

« L’ensemble des efforts ainsi que ceux attendus de nos partenaires, associés à notre approche fondée sur le dialogue, la participation et la bonne gouvernance, contribueront à réconforter la République Centrafricaine dans sa marche vers la paix, la sécurité, le vivre ensemble, la cohésion sociale, le développement inclusif et durable avec son peuple uni et réconcilié. Vaillante population et autorités de la Ouaka et plus particulièrement de Bambari et ses environs, à toutes et à tous, je demande votre implication directe, active, aussi bien individuelle que collective pour adhérer et créer les conditions favorables à la mise en œuvre des projets qui vont être lancés », a déclaré le chef de l’Etat lors de la visite à Bambari.

Par ailleurs, le président a annoncé le lancement de plusieurs projets visant à améliorer la vie des Centrafricains à Bambari et d’autres localités dans la préfecture : la construction d’une gare routière avec emplacements locatifs (boutiques), la création d’un siège local pour la Jeunesse Nationale Pionnière (JPN), le bitumage des routes.

Tous ces évènements et bien autres sont inscrits dans le Programme d’Appui à la Reconstruction des Communautés de Base et de la phase additionnelle financés par la Banque Africaine de Développement dont la ville de Bambari est bénéficiaire.

En outre, Touadéra a annoncé la construction d’un Centre de promotion de l’entreprenariat des Jeunes ici à Bambari, la réhabilitation des dortoirs de l’Ecole Nationale des Instituteurs (ENI) de Bambari et la reprise partielle de la clôture ainsi que la réalisation des forages à Pompe de Motricité Humaine dans la Préfecture de la Ouaka, etc.

Il convient de rappeler que Bambari est une ville pilote. Alors, selon Faustin Archange Touadéra, il est important de respecter strictement les accords de Khartoum et suivre le processus de paix:

« C’est pourquoi, nous devons tous faire confiance et adhérer à cet Accord de paix qui imprime l’unique voie d’accéder à une paix véritable. Tout argument contraire vise des intérêts égoïstes susceptibles de nous replonger dans le désordre. Pour ma part, convaincu de la vertu du dialogue, je continue de tendre la main à tous les compatriotes épris de paix pour se joindre à nous pour écrire une nouvelle page de notre cher et beau pays ».

Commentaires

commentaires