Entrez vos mots clés de recherche et appuyez sur Entrée.

RCA: le Président Touadera prend part au 9ème sommet des Chefs d’Etats du groupe des Etats ACP

Par Ulrich MAMELENYA

Arrivée du président Touadera à Nairobi
Arrivée du président Touadera à Nairobi

Bangui 9 décembre 2019—(Ndjoni Sango) : Le Président de la République centrafricaine, Faustin Archange Touadera, est arrivé dans la nuit du 8 décembre, à Nairobi au Kenya pour prendre part au 9ème sommet des Chefs d’Etats et de gouvernement du groupe des Etats Afrique Caraïbes et Pacifique(ACP).

Après avoir passé des jours de travail à Washington aux Etats-Unis, où il a eu des visites de travail à la Maison blanche, plus précisément au Département d’Etat, au FMI et la Banque Mondiale, l’infatigable président centrafricain a fait un tour à Nairobi pour rehausser de sa présence au 9ème sommet des Chefs d’Etat et de gouvernement du groupe des Etats ACP.

Ce sommet se déroule dans le contexte où des négociations ACP-UE pour un nouvel accord qui va se succéder à celui de Cotonou arrivant à son terme au mois de février 2020. Plusieurs grandes décisions seront prises lors de cette grande messe Kényane entre autres, la révision de l’accord de Georges Town qui a été créé en 1975 et la transformation du groupe des Etats des ACP avec la nomination d’un nouveau Secrétaire général en lieu et place de Docteur Patrick Gomes en fin de mandat.

L’Ambassadeur de l’Angola à Bruxelles Georges Chicoti va être le nouveau Secrétaire général pour la période de 2020 à 2025 et ce dernier est issu de la Région de l’Afrique Centrale.

Toujours actif sur le plan de la diplomatie, le Chef de l’Etat Centrafricain va faire une pierre plusieurs coups, le numéro 1 Centrafricain a prévu plusieurs rencontres bilatérales avec certains de ses homologues qui seront présents à ce 9ème sommet du groupe des Etats ACP.

Il est à rappelerque lors de son séjour à Washington, le Président Faustin Achange Touadera a plaidé le vendredi dernier au Secrétaire d’Etat Adjoint aux Affaires Africaines sur la levée totale de l’embargo sur les armes en RCA et aussi le renforcement de la coopération bilatérale entre les USA et la RCA.