Entrez vos mots clés de recherche et appuyez sur Entrée.

RCA: rentrée pastorale diocésaine 2019-2020 sous le signe de dialogue religieux

Par Kizer MAÏDOU

La rentrée pastorale 2019-2020 en la paroisse Notre Dame d'Afrique à Bangui
La rentrée pastorale 2019-2020 en la paroisse Notre Dame d’Afrique à Bangui

Bangui 1er octobre 2019—(NDJONI SANGO) : la paroisse notre dame d’Afrique dans le 4ème arrondissement a été, dimanche 29 septembre 2019, le lieu d’un grand rendez vous pour les travaux des assises de l’entrée pastorale diocésaine. Une célébration qui marque les débuts des activités pour les fidèles catholique de Centrafrique, en présence des personnalités du pays dont la première Dame de la République Brigitte Touadera.

Chaque année, les fidèles catholiques de Centrafrique célèbre ce laps qui ouvre la porte des activités religieuses dans les doyennés de l’archidiocèse de Bangui. Cette année c’est le Tour de la Paroisse Notre Dame d’Afrique l’un des trois doyennés d’accueillir cette rentrée pastorale Diocésaine placée sous le thème : Œcuménisme et dialogue interreligieux en pays de conflit, cas de la République Centrafricaine.

Plusieurs personnalités politiques et religieuses dont la première Dame Brigitte Touadera ont rehaussées de leur présence à cette messe d’action de grâce.

Aux Menu  de cette célébration, l’ordination presbytérale de trois diacres comme  prêtres dans le rang de leurs ainés: Paulin Biro de la Paroisse Saint Antoine de Padou à Bimbo. Marcel Jasmin Kpondayen de la Paroisse saint François d’assise de Yapelé et Arnaud Fabrice Nguerengou de Saint Sauver à SICA. 

Paulin Biro l’un des prêtres ordonnés, s’est exprimé et se dit prêt a accomplir son devoir dans cette mission que l’église vient de lui confier :

‘‘Ce n’est pas le couronnement d’un parcours vocationnel, c’est seulement une étape. Je dois commencer a m’imprégné de la vie pastorale dans la mission qui m a été confiée. Parlant de l’œcuménisme ; nous l’avons déjà fait pendant notre cheminement donc c’est un devoir mais c’est aussi une mission, je me sens le devoir et une mission de l’accomplir avec joie.’’, a-t-il expliqué.

Précisant qu’à l’absence de son Eminence Dieudonné Cardinal Nzapalainga empêcher pour des raisons sanitaires à Rome, cette messe d’action de grâce a été dite par l’Abbé Nestor Désiré Nongo-Azagbia évêque de Bossangoa.

Commentaires

commentaires