Entrez vos mots clés de recherche et appuyez sur Entrée.

Centrafricaine: suite à un braquage à main armée, MSF se retire de Bangassou

Msf

Par Erick NGABA

Bangui 22/11/17 (www.ndjonisango.net): Médecins Sans Frontières (MSF), suspend ses activités humanitaires à Bangassou, ville sud-est de la République Centrafricaine. C’est à la suite d’un violent braquage à main armée la nuit du 20 novembre sur sa base locale, que l’organisation médicale a annoncé dans un communiqué la suspension de ses activités dans la localité.

L’organisation médicale internationale a subit le weekend dernier un cas de braquage à main armée dans la ville de Bangassou, une localité du sud-est du pays qui est sous contrôle de différentes factions milices armées. Conséquence, MSF a cessé de fait toutes ses activités dans cette ville en évacuant ses 58 personnels centrafricains et internationaux.

« Malgré le fait que nous ayons les moyens et la volonté de rester dans cette région, nous y suspendons toutes nos activités car nous ne pouvons pas mettre la vie de notre personnel en danger alors qu’il est attaqué de même que les structures de santé que nous soutenons,” explique dans un communiqué Frédéric Lai Manantsoa, chef de mission pour MSF en Centrafrique.

Frédéric Lai Manantsoa ajoute que “aujourd’hui, les 30 enfants de moins de cinq ans qui étaient hospitalisés à Bangassou ne seront plus à même d’être soignés par un docteur ou un infirmer. Les 26 patients du service de chirurgie seront laissés sans soins. Les seuls témoins extérieurs encore présents sur place sont les soldats des Nations Unies et quelques missionnaires. La population de Bangassou a d’ores et déjà commencé à quitter la ville, y compris les patients de l’hôpital en état critique”.

La ville de Bangassou est depuis ces derniers temps sous la coupe des groupes armés qui ont commis de grave violation des droits de l’homme et des crimes contre les droits internationaux et humanitaires.

L’auteur de l’article :

Erick NGABA est ressortissant du Département des Sciences de l’Information et de la Communication de l’Université de Bangui où il a obtenu sa licence professionnelle en Journalisme. Free-lance pour plusieurs agences presses internationales, il est le Directeur de Publication et Webmaster de ce site d’information www.ndjonisango.net. Courrier : doctarngaba@gmail.com , +236 72614325

Commentaires

commentaires