Entrez vos mots clés de recherche et appuyez sur Entrée.

RCA: l’impact du fond Békou sur le système sanitaire centrafricain

Par Jason MARLEY

Présentation de l'impact du fond Bêkou par le Directeur du Complexe Pédiatrique, Docteur Jean Chrysostome Ngody à l'alliance française@photo Marly Pala
Présentation de l’impact du fond Bêkou par le Directeur du Complexe Pédiatrique, Docteur Jean Chrysostome Ngody à l’alliance française @photo Marly Pala

Bangui 20 novembre 2019— (Ndjoni Sango) : Le Directeur du Complexe Pédiatrique, Docteur Jean Chrysostome Ngody, énumère l’impact Fonds Békou, un cadre de financement de l’Union Européenne, dans le domaine sanitaire en Centrafrique. Ce bilan a été dressé le vendredi 29 novembre lors de la 2ème journée des portes ouvertes organisées par la commission de l’Union européenne en République Centrafricaine.

L’Union Européenne à travers le fonds Békou, promet étendre ses champs d’action sur plusieurs domaines, dont celui de la santé en Centrafrique. Pendant plusieurs décennies, l’Union Européenne à travers le fonds Békou, œuvre dans plusieurs secteurs entre et autres la santé, l’économie, les organisations non-gouvernementales et la gouvernance ; et la société civile.

Un impact positif dans le secteur sanitaire, selon Professeur Jean-Chrysostome Ngody, directeur du Complexe Pédiatrique de Bangui.

« Le financement du fonds Békou est une chose qui se résume en un seul impact, la réduction du taux de mortalité infantile. Car dans un passé récent, nous étions à 11 mille admissions au niveau de l’hôpital. Aujourd’hui, nous en atteignons 19 mille, et donc l’utilisation a augmenté. Ce qui veut dire que les ressources humaines en RCA font un travail colossal. Voilà donc en gros cet impact dont je peux vous en parler », a-t-il témoigné.

Le fonds Békou intervient aussi dans le secteur de l’élevage, des petites et moyennes entreprises et autres champs d’action et promet étendre ses actions dans tous les domaines. Puis, des discussions sont en cours pour un mécanisme de suivi des actions du fonds Békou en RCA.

Il faut rappeler que ces journées de portes-ouvertes qui ont démarré le 28 novembre dernier, prendront fin le 30 avec un atelier sur le thème « Jeunesse centrafricaine, un start-up pour la paix et le développement » à l’Alliance Française de Bangui.