Entrez vos mots clés de recherche et appuyez sur Entrée.

RCA : MSF appuie 18 infirmiers pour une formation spécialisée en anesthésie à Abidjan

L’équipe de MSF et les infirmiers sélectionnés pour la formation spécialisée à Abidjan

Par Mamadou NGAÏNAM

Bangui 10 juillet 2019— (Ndjoni Sango) : Préoccupé par la santé de la population en Centrafrique, Médecin Sans Frontière (SMF) vient d’appuyer 18 infirmiers diplômés d’Etat centrafricains, pour suivre une formation à L’Institut national de Formation des Agents de Santé (INFAS),  à Abidjan en Côte d’Ivoire. Au terme des 18 mois de formation, ils reviendront tous au pays en tant que techniciens spécialisés en anesthésie-réanimation.

La République centrafricain dispose peu d’infirmiers-anesthésistes dont la plupart seront d’ici peu en l’âge de la retraite.  Face à ce besoin, les Ministères de la Santé et de l’Enseignement Supérieur ont relancé début 2018 à la Faculté des Sciences de Santé (FACSS) de la filière d’anesthésie-réanimation, dont les étudiants viennent de finir leur première année.

Selon MSF, cet effet ne sera pas suffisant pour les besoins qui sont bien plus larges, et pressants, si bien que l’attente pour une prochaine promotion risque de devenir problématique.

« C’est pourquoi MSF, au travers de la MSF Academy for Healthcare, a décidé, en collaboration avec les Ministères de la Santé et de l’Enseignement Supérieur, d’organiser et de soutenir la formation de ces 18 infirmiers diplômés d’état centrafricains en Côte d’Ivoire pour une formation équivalente à celle octroyée à la FACSS, ce qui permettra d’augmenter les effectifs », a déclaré Anne-Marie Boyeldieu, Chef de Mission MSF en Centrafrique.

Les infirmés participants à la formation travaillent actuellement dans les structures hospitalières du pays et sont soit employés de MSF soit employés de la fonction publique. Tous se sont engagés, d’après la cheffe de MSF, au retour de leur formation, à travailler au minimum 5 ans en tant qu’infirmier anesthésiste dans la structure hospitalière qui leur est destiné. Ils ont été sélectionnés à l’issue d’un teste.

En Centrafrique, MSF, au travers de ses programmes d’intervention, organise des formations ponctuelles sur des thèmes précis pour différents membres de son personnel. C’est dans la continuité de cet engagement à l’amélioration des compétences du personnel centrafricain de la santé, qu’aujourd’hui, MSF soutient ces 18 infirmiers diplômés d’état centrafricains, pour suivre une formation.

Commentaires

commentaires