Entrez vos mots clés de recherche et appuyez sur Entrée.

Centrafrique : 5ème promotion des FACA formées par les Russes à Berengo

5è promotion FACA formée par les Russes à Berengo

Par Erick NGABA

Bangui 23 novembre 2018—Ndjoni Sango : Depuis presqu’un an, les instructeurs russes installés en République centrafricaine forment les éléments des Forces Armées Centrafricaines à Béréngo, ancienne cour impériale à environ 80 km de Bangui. Dans ce cadre de coopération entre la Russie et la RCA, 1300 soldats FACA ont bénéficié de la formation des instructeurs russes dont 300 sont officiellement sortis mercredi mardi dernier.

Les FACA commencent à redorer leur blason depuis le processus de la restructuration de l’armée nationale soutenue par l’ensemble de la communauté internationale. Le pays qui est confronté au problème sécuritaire depuis 2013, commence à retrouver petit à petit une légère stabilité depuis le début de déploiement des FACA dans certaines villes de la Centrafrique.

Dans ce cadre de la structuration de l’armée centrafricaine, 300 éléments des FACA ont achevé leur formation à Berengo où sont basés les instructeurs russes qui contribuent énormément à la montée en puissance des FACA. Ce nombre vient compléter l’effectif des anciennes promotions aujourd’hui 1300 soldats.

L’Ambassadeur de la Russie en Centrafrique Sergey Lobanov a salué dans son discours le professionnalisme et la détermination des instructeurs russes qui ont formé et doté plus d’un millier de soldats centrafricains en si peu de temps.

« Depuis le début de l’année courante, nos spécialistes ont formé plus de 1600 éléments des FACA. Les FACA ont recouvré la confiance du peuple et l’espoir de voir revenir prochainement la paix durable sur la terre centrafricaine », a-t-il déclaré.

A la demande du gouvernement centrafricain, 184 gendarmes et 123 policiers centrafricains ont été aussi formés en supplément. Après avoir passé la formation, ces forces de sécurités intérieures (FSI) ont tous été équipés des armes individuelles de la première partie des armements livrés par la Russie. Ce qui a permis d’entamer leur redéploiement sur toute l’étendue du territoire national pour renforcer la protection de la population civile et restaurer l’autorité de L’État à l’intérieur du pays.

Le président centrafricain, Faustin Archange Touadera, a demandé aux éléments des FACA d’agir en professionnel et en patriotes en mettant en pratique toutes les leçons apprises depuis la formation de l’EUTM jusqu’à l’étape des instructeurs russes.

« Votre mission c’est la protection de la population et de toutes les personnes résidant sur notre territoire. Nous comptons beaucoup sur vous, sur votre engagement. Vous avez choisi de défendre votre population, je suis très fier de cet engagement. Vous devez faire corps avec votre population, je veux une armée apolitique, et pluriethnique qui a pour rôle de défendre la population », a-t-il dit.

Cette formation des FACA par les Russes sont une suite logique de la formation donnée par la mission européenne d’entrainement en Centrafrique (EUTM).

Commentaires

commentaires