Entrez vos mots clés de recherche et appuyez sur Entrée.

Centrafrique: Bangui retient son souffle après des jours de violences armées

Une vue de la ville de Bangui en pleine circulation@Erick Ngaba

Par Erick NGABA

Bangui 9 mai 2018 (Ndjoni Sango): La ville de Bangui, capitale de la République Centrafricaine, retrouve précairement son calme après quelques jours de violences armées. En dépit de la ville morte lancée par la société civile, les activités ont repris. 

Les violences ont éclaté début mai dans la capitale centrafricaine. Le 1er mai 2018, les extrémistes armés du Pk5 dans le 3è arrondissement de Bangui ont attaqué la paroisse catholique de Fatima dans le 6è arrondissement tuant une dizaine de fidèles en plein culte.

Cette attaque a entraîne des scènes de représailles créant ainsi un regain de violence dans la capitale. Depuis le week-end dernier, les quartiers du 3ème arrondissement notamment Castors et Yakité renouent avec les affrontements armés ayant opposé les jeunes armés de ces quartiers aux extrémistes du Pk5. Ces affrontements se sont soldé à des morts d’homme, des blessés par balle et à des déplacements massifs de la population civile.

Hier mardi, le Groupe de travail de la société civile (GTSC) a lancé une ville morte pendant trois jours à compter de ce mercredi avec des concertes de casseroles afin d’interpeller le gouvernement sur la situation sécuritaire que traverse le pays.

Ce regain de violence ayant paralysé la capitale centrafricaine depuis une semaine fait suite à l’opération de neutralisation des criminels armés de Pk5, lancée par la Minusca. Cette opération ayant causé des pertes en vies humaines  a suscité la réaction des groupes armés à l’intérieur du pays menaçant de marcher sur Bangui afin de renverser le pouvoir du président centrafricain Faustin Archange Touadera.

L’auteur de l’article :

Erick NGABA est ressortissant du Département des Sciences de l’Information et de la Communication à l’Université de Bangui où il a obtenu sa licence professionnelle en Journalisme. Free-lance, il est le Directeur de Publication et Webmaster de ce site d’informations. Courrier : doctarngaba@gmail.com , +236 72614325

Commentaires

commentaires