Entrez vos mots clés de recherche et appuyez sur Entrée.

Centrafrique : Des forces de l’ordre formées sur la protection des réfugiés

Formation des policiers par la CNR

Vue des participants/@Fortissime Gobanda

Ndjoni Sango (Bangui 30/06/16)

Par Fortissime Gobanda

La Commission Nationale pour les Réfugiés lance un module de formation en faveur des forces de l’ordre sur la protection des réfugiés. Plusieurs services de l’administration du territoire et de l’intérieur ont bénéficié de cette formation. Les Directions Générales de la police et de la gendarmerie nationale, la brigade de la gendarmerie de Pk12 et la direction de surveillance du territoire sont les cibles de cette phase de lancement du 21 au 23 juin.

Cette série de formations lancée ce mardi a regroupé vingt policiers de la brigade criminelle de Bangui et ses différents services parmi lesquels l’interpole.

« Pour certains, c’était la première fois d’entendre parler de loi portant statut des réfugiés  en République Centrafricaine », a dit Ervey Zouaka, Directeur des Refugiés Ruraux à la CNR. Il existe des documents internationaux reconnus par l’Etat centrafricain qui favorise la libre circulation des réfugiés, a encore ajouté Ervey Zouaka.

La suite de programme prévoit aussi des tournées en provinces, dans les postes frontaliers et le monitoring de frontière afin de contrôler les entrées et le sorties sur le territoire centrafricain, a dit une source policière. La même source a encore ajouté que la formation sera étalée durant toute l’année 2016.

« Lors que  la loi portant sur le statut de réfugiés en RCA, vous constatez que la plupart des articles sont consacrés aux droits des réfugiés, quand vous parcourez ce texte, vous allez vous rendre que  c’est seulement trois articles sont consacrés aux devoirs », a  précisé Ervey Zouaka.

Selon des informations RJHD, l’un des buts poursuivis est d’organiser  un atelier national au sujet de protection et du contrôle des réfugiés avec la création des points focaux au niveau des frontières afin de favoriser la sécurisation du pays.

Cette formation intervient dans le cadre de la journée mondiale du réfugié célébrée le 20 juin de chaque année. On compte un peu plus de 18OOO réfugiés et demandeurs d’asile vivant en RCA et environs 4000 centrafricains réfugiés de par le monde.

Commentaires

commentaires