Entrez vos mots clés de recherche et appuyez sur Entrée.

Centrafrique: des mercenaires soudanais en rescousse des rebelles de l’UPC à Bambari

        Les rebelles de la Seleka

Par Mamadou NGAÎNAM

Bangui 17 mai 2018 (Ndjoni Sango): Le leader de l’UPC (Unité pour la Paix en Centrafrique), Ali Ndaras, aurait fait appel aux mercenaires soudanais pour se ravitailler en armes et munitions. 6 véhicules remplis des fûts sont arrivés à Bambari ce matin, d’après des sources bien introduites contactées par Ndjoni Sango. Ces fûts auraient contenu des munitions d’armes de guerre plutôt que de lubrifiant, a-t-on appris de mêmes sources.

Des sources locales bien informées ont indiqué à la rédaction de Ndjoni Sango que 6 véhicules remplis de fût sont arrivés ce matin dans la ville de Bambari.

Depuis mardi dernier, la ville de Bambari a été le théâtre de violents affrontements entre les rebelles de l’UPC et les forces de l’ordre conduisant à des pertes en vies humaines et des déplacements massifs de la population.

Les mêmes sources ont fait état de ce que ces fûts auraient contenu des munitions de guerres contrairement à la version des convoyeurs soudanais qui ont parlé plutôt d’essence. Ceux-ci seraient venus en rescousse de l’UPC, une branche rebelle de la Seleka qui assiège depuis mardi la ville de Bambari.

Les véhicules en provenance de la ville de Ndelé ont été suivis par un habitant de la ville de Bré qui a détecté le scénario. Par curiosité, il a suivi le convoi depuis sa localité jusqu’à la destination de Bambari où les rebelles de l’UPC ont devancé les convoyeurs.

A en croire les sources locales, Ali Ndaras prépare une résistance en cas d’attaque ou de sa délocalisation. Le leader de l’UPC viserait de prendre l’aérodrome de Bambari afin d’empêcher des éventuelles interventions aériennes, ont supposé les sources locales.

Commentaires

commentaires