Entrez vos mots clés de recherche et appuyez sur Entrée.

Centrafrique: le ministre Wanzet en grande tournée de sécurité à Kaga-Bandoro

Henri Wanzet Linguissara, ministre de l’intérieur chargé de la sécurité publique@presse sécupub

Par Hermann LINGANGUE

Bangui 16 octobre 2018—Ndjoni Sango : De son retour de Kampala en Ouganda, le ministre de l’intérieur chargé de la sécurité publique, Henri Wanzet Linguissara, s’est automatiquement rendu dans les localités du nord de la République centrafricaine où la sécurité demeure fragile. Surplace, il a échangé avec les différentes couches sociales de la ville dont les responsables des groupes armés et des communautés.

Après avoir pris part à la réunion de haut niveau sur le mécanisme régional de surveillance de la sécurité à Kampala en Ouganda, le ministre de l’intérieur chargé de la sécurité publique, a décidé de faire un déplacement à Kaga-Bandoro, ville tenue par des factions groupes rebelles depuis 2013.

Par cette visite de travail à Kaga-Bandoro où il a séjourné  du 10 au 12 octobre 2018, le patron de la sécurité a voulu s’imprégner de l’effectivité de la situation sécuritaire qui prévaut dans cette localité située à 331km de la capitale, au nord du pays.

Son court séjour lui a permis d’échanger  avec toutes les couches sociales de Kaga-Bandoro, notamment les autorités locales, la jeunes, les femmes, les groupes armés représentés par le FPRC d’Abdoulay Hissene  et le MPC de Mahamat Al-katim.

Durant les échanges axés sur la sécurité, le membre du gouvernement a montré la volonté du gouvernement à asseoir définitivement la paix et la sécurité dans le pays et plus particulièrement la préfecture de Nana-Gribizi où il la paix et la sécurité sont encore fragiles.

En exprimant leurs préoccupations, ses interlocuteurs ont émis le vœu de s’engager véritablement au processus de paix à travers la participation des groupes armés au programme du DDRR déjà enclenché. Par la même occasion, la population de Kaga-Bandoro a demandé sans condition au ministre de l’intérieur chargé de la sécurité publique le déploiement des forces de sécurité intérieure dans leur localité.

Par ailleurs, le ministre Wanzet a profité de son séjour pour installer  le nouveau préfet de la Nana-Gribizi, Abdoulaye Mahamat, afin de renforcer davantage l’autorité de l’Etat dans la localité.

Commentaires

commentaires