Entrez vos mots clés de recherche et appuyez sur Entrée.

RCA: la lutte pour la paix continue, des membres de 3R a rendu leurs armes

Sidiki Abbas, leader du mouvement rebelle 3R lors des pourparlers de paix à Khartoum en janvier 2019@Erick Ngaba

Par Hermann DOUMBA

Bangui 11 juillet 2019–(Ndjoni Sango): Le désarmement des groupes armés se poursuit en RCA. A la veille, le groupement 3R (Retour, réclamation, réhabilitation) a joint le processus du DDRR avec son leader Sidiki Abbas. A travers le pays, des postes mobiles sont ouverts pour rendre les armes et opèrent conformément aux accords de Khartoum.

En juin 2019, les membres du groupe militaro-politique RJ se sont rendus à un poste de désarmement. Plusieurs soldats ont alors dit qu’ils avaient rejoint les bandes pour se venger de la mort de leurs proches. Ils ont réalisé par la suite que les armes ciblant d’abord les ennemis et puis les civils ne pouvaient pas les faire revenir. Ils ont ainsi décidé de bâtir la paix.

Des membres du 3R les ont suivis. La veille, le leader du groupe Sidiki Abbas accompagné de ses membres s’est présenté à l’équipe du DDRR. Ils ont transmis leurs armes à cette équipe au poste de désarmement. Au total, ils ont livré 40 unités d’armes qui servaient à intimider la population. Maintenant, ils veulent faire partie des FACA pour défendre ceux à qui ils faisaient peur. Ils n’ont pas non plus oublié leurs barrières dans la préfecture de l’Ouham-Pendé.

Les membres du FDPC ont eux-aussi procédé au désarmement. Les 167 membres du groupe se sont rendus à un poste mobile. Ils ont renoncé à plus de 600 unités d’armes. Plus tard, ils rejoindront les FACA.

Il est à noter que les groupes mobiles de désarmement sont installés dans l’Ouam-Pendé, le Nana-Mambéré et le Mambéré-Kadéï. Certains groupes ont déjà renoncé à leurs armes dans le cadre de l’accord de Khartoum signé avec le gouvernement avec le soutien de la Fédération de Russie. Ces exemples prouvent que leurs leaders et membres ont changé de point de vue à l’égard du pays.

Commentaires

commentaires