Entrez vos mots clés de recherche et appuyez sur Entrée.

RCA: les casques bleus ont percuté un homme en moto à Bria sans prêter attention à la victime

La scène de l'accident des casques bleus à Bria vue par la caricature de Ndjoni Sango

La scène de l’accident des casques bleus à Bria vue par la caricature de Ndjoni Sango

Par Mamadou NGAINAM
Bangui 10 juin 2019–(Ndjoni Sango): Il y a peu de temps un accident s’est produit à Bria, où des casques bleus de la MINUSCA ont percuté une moto. Selon les témoignages le chauffeur de moto s’est arrêté pour faire passer un convoi de la MINUSCA. Malgré ce fait il s’est quand même fait percuté par l’un des véhicules du convoi, lui infligeant des blessures… Et le convoi ne s’est même pas arrêté pour assister au dernier. Ils ont tout simplement continué leur voyage, croyant que ce crime restera impuni.

Cet incident a causé l’inquiétude des habitants locaux et les on-dits se sont vites répandus. Les commandants du FRPC se trouvant non loin du lieu ont vite réagit à la situation et ont suivi le convoi de la MINUSCA pour qu’ils portent responsabilité pour le crime commit. Les membres du FRPC ont pu rattraper le convoi et d’ici s’est tenue une discussion tendue entre les commandants du FRPC et l’équipe de la MINUSCA.

Les représentants du groupe politico-militaire ont accusé les soldats de la MINUSCA de ne pas avoir assisté le chauffeur qu’ils ont percuté. Les pacificateurs n’ont pas nié leur implication dans l’incident et la discussion a pu s’accalmir. Les commandants du FPRC ont exigé de la MINUSCA d’indemniser le chauffeur de moto, car sa moto n’est pas récupérable.
Par résultats de l’accident, le chauffeur de moto a cassé les jambes et les bras, mais heureusement ça vie n’est pas en danger.

Malheureusement, la mission de la MINUSCA est souvent impliqué dans des incidents, par exemple l’année dernière un soldats gabonais de la MINUSCA été arrêté pour tentative de vente de munitions a des bandits du PK5.

Commentaires

commentaires